Les éditions Bragelonne parlent de la sortie du tome 2

Le 8 novembre 2011 à 19h39, par François

Les editions Bragelonne viennent de relayer l'information quant à la sortie du tome 2 en France dans le courant du second semestre 2012.



Ils l'ont agrémenté d'une lettre écrite par l'auteur lors de la rédaction de the Wise Man's Fear, une lettre qui explicite la nécessité de parfois prendre son temps pour offrir un livre de qualité :

Ç'a été long à venir.

En 2007, quand Le Nom du vent s'est retrouvé sur les rayonnages des librairies, ivre de joie, j'étais persuadé de pouvoir terminer le deuxième tome dans l'année. Je savais que j'en étais capable.

Heureusement pour moi, j'ai une bonne éditrice. Quelques jours après avoir reçu le premier jet de mon roman, elle m'a donné un coup de fil.

- Ça me paraît un peu brouillon, a-t-elle gentiment remarqué.

- Je sais, ai-je répondu. Mais ne t'inquiète pas, je suis sûr de finir les révisions dans les temps.

- En l'état, il manque des pans entiers de l'action. Si l'on veut tenir les délais, il faut que tu aies tout terminé dans deux mois.

- Je peux le faire, ai-je insisté. Il suffit que j'y consacre douze heures par jour. Je suis même prêt à faire le sacrifice de quelques nuits de sommeil, si nécessaire.

- Non, a-t-elle répliqué. Ce livre doit être aussi bon que Le Nom du vent. Je vais le retirer du planning des parutions. Il nous faut davantage de temps.

À cette annonce, je me suis senti envahi par un immense soulagement.

- Merci, mon dieu !

Depuis ce jour-là, je n'ai cessé de travailler sur mon manuscrit. J'y ai injecté une bonne centaine de milliers de mots supplémentaires, étoffant intrigues secondaires et peaufinant le suspense. J'ai taillé dans le bavardage et les passages faiblards. Sans répit, j'ai remanié et retouché mon texte.

Bref, toutes les choses qui ont fait que Le Nom du vent est un bon livre. Mon éditrice m'a accordé le délai nécessaire pour me permettre d'écrire quelque chose de valable et j'en ai amplement profité.

Si The Wise Man's Fear était sorti en 2008, il m'aurait déçu, ainsi que bon nombre de lecteurs. Aujourd'hui, je peux affirmer que j'ai donné tout ce dont j'étais capable. C'est un livre dont je suis fier. Un livre que je me fais une joie de partager maintenant avec vous.

Cordialement,

S'inscrire à la newsletter

Poster un commentaire

Mickuss, le 9 novembre 2011 à 21h43

C'est beau ! Et ça donne surtout très envie de poursuivre l’aventure !

Caesus, le 10 novembre 2011 à 11h14

Encore quasi 1 an a attendre sa fait long!! sad sad pleur06

Mais bon il faut bien attendre espèrons que le second tome sois aussi bon voir meilleur que le premier.

Poster un commentaire