Bandeau
Ce forum, associé au site non-officiel www.patrickrothfuss.webfantasy.fr, est là pour permettre aux lecteurs de Patrick Rothfuss de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara
[Brandon Sanderson] Sixième du crépuscule et autres nouvelles [Terry Goodkind] Sorties passées et à venir
[Brandon Sanderson] Legion se trilogise [Brandon Sanderson] Escape the Shattered Plains VR Experience

#1 04-06-2009 20:47:39

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

J’ai libéré des princesses. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi des pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec des dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.J’ai été exclu de l’Université à un âge où l’on est encore trop jeune pour y entrer. J’y étais allé pour apprendre la magie, celle dont on parle dans les histoires. Je voulais apprendre le nom du vent.
Mon nom est Kvothe.
Vous avez dû entendre parler de moi.

Son enfance dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, avant son entrée, à force de courage et d’audace, dans une prestigieuse école de magie où l’attendent de terribles dangers et de fabuleux secrets…
Découvrez l’extraordinaire destin de Kvothe : magicien de génie, voleur accompli, musicien d’exception, infâme assassin.
Découvrez la vérité qui a créé la légende
.




Je ne sais pas trop quoi en dire si ce n'est que je l'ai adoré coeur  coeur , j'ai été envouté par cette histoire, tellement que j'ai pour une fois réussi à la savourer et non pas à la dévorer. J'y ai retrouvé tout ce que j'aime dans la fantasy : le dépaysement, l'histoire d'un jeune garçon ayant un grand destin mais pour qui rien n'est acquis, les ennemis qu'il peut se faire, les amours qui se lient et se délient, la découverte d'un nouveau monde, ...

Je le conseil plus que vivement, et n'est que hâte que le second tome sorte (prévu pour 2010 en anglais donc quand chez nous ?).


Présentation par Stéphane Marsan :

Critique sur "fantasy au petit déjeuner" :



Si vous souhaitez en parler de façon plus détaillé, un forum lui est dédié :

Hors ligne

#2 04-06-2009 20:56:25

Malta Vestrit
Reine des Anciens
Lieu : Désert des Pluies
Inscription : 19-09-2008
Messages : 6 391
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

La couverture est magnifique, et le résumé donne vraiment envie coeur


Mon temps fini, je m'en irai sur d'autres chemins. Libre.

Hors ligne

#3 04-06-2009 21:00:28

osthato
Esprit du bien
Lieu : Dans mes pensées
Inscription : 31-05-2009
Messages : 152
1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Pareille. Mais ma liste de livre d'attente est longue hmm.


Pensé par moi et écrit par ma main.
    Alors que le physique est stable, notre esprit est volatile.
         La musique que nous écoutons, n'est que reflet de nos émotions.
             Quand on a rien à faire nous pensons, mais penser est une activité.

Hors ligne

#4 05-06-2009 15:01:26

Athena
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 02-06-2009
Messages : 7

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Je viens juste de l'acheter et je n'ai entendu que de bonnes critiques sur ce livre, que ce soit des libraires, des passionnés de fantasy ou d'un ou deux néophytes, preuve que ce livre est accessible à tout le monde. Pourtant, gros dilemme pour moi: si je commence ce pavé aurais je fini pour la sortie de Chaîne de flammes? Je veux être absolument libre pour le nouveau tome. Mais bon, je crois que je vais prendre le risque smile

Hors ligne

#5 05-06-2009 19:36:36

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Tu seras tellement prise dans le Nom du Vent que tu en oublieras la Chaîne des Flammes wink, et ça ne fera que décaler un tout petit peu ta lecture du tome 9.

Hors ligne

#6 09-06-2009 08:43:01

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

tongue Prologue et premier chapitre ce matin...
Tout cela est de très bon augure big_smile .

Ps Le blog de l'auteur est exellent smile


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#7 09-06-2009 08:45:11

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Je veux bien que tu nous files le lien, je ne l'ai pas encore croisé smile.

Hors ligne

#8 15-06-2009 10:21:55

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Quelques chapitres plus tard....
coeur  jap Ce livre est magnifique! coeur
tout y l'est beau! l'athmosphère, les images, "l'action", l'intigue... Je dois me refrèner pour ne pas l'engloutir.
Pour l'intant j'essaye de le déguster pages après pages !
Je retrouve même la même "envie" (vous savez, celle qui fait que vous y pensez le matin et la journée, et qui vous rend impatient de pouvoir vous y engloutir le moment venu...) qu'avec les premiers Terry Goodkind ...

Sauf que là en plus c'est très bien écrit lol  siffle

Dernière modification par tkl (15-06-2009 10:23:05)


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#9 15-06-2009 13:32:31

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Pas facile de se réfréner pour ne pas l'engloutir en effet tongue C'est encore plus horrible quand on le finit et qu'on se dit qu'il va falloir attendre une bonne année avant d'avoir la suite pleur06

Hors ligne

#10 15-06-2009 14:46:01

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

smile  On n'en sait pas encore trop sur la sortie du volume 2 mais l'auteur en as fait un sujet récurrent de son blog :


lol

Où l'on apprécie l'humour d'un auteur qui arrive à ne pas se prendre trop au sérieux


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#11 17-06-2009 12:39:21

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

a écrit :

j'ai été envouté par cette histoire, tellement que j'ai pour une fois réussi à la savourer et non pas à la dévorer. J'y ai retrouvé tout ce que j'aime dans la fantasy : le dépaysement, l'histoire d'un jeune garçon ayant un grand destin mais pour qui rien n'est acquis, les ennemis qu'il peut se faire, les amours qui se lient et se délient, la découverte d'un nouveau monde, ...

Oh comme je te comprend, les pages s'égrainnent à toute vitesse et l'histoire se déplie comme un papillon ses ailes: d'abord  c'est beau, et ensuite de plus en plus beau.
Je suis vraiment accroché (hammeconné) même.


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#12 23-06-2009 08:37:09

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

J'avai vu que Stéphane Marsan était intervenu sur le blog de l'auteur au sujet de la couverture de l'édition française, que le monde entier nous envie tongue .

fans d'Harry Potter, abandonnez les tribulations de l'apprenti sorcier boutonneux, laissez derrière vous le quiddich et autres niaiseries pour vous laisser emporter par la poésie de Kwothe!

J'ai passé la moitiée du livre et tout se confirme: la beauté poétique de l'innocence, l'amertume des sentiments... ce livre est beau!


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#13 29-06-2009 09:00:23

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Fin du premier tome : Le Nom du Vent  jap
Je confirme ce qui as été posté plus haut:
Un réçit agréable, une belle écriture,
On sent réellement que les bases, que di-je, les fondations d'un cycle épique sont posées.
La gestion du passé / présent est très efficace.
S'il fallait trouver un reproche, peut être le manque d'action pure genre baston générale avec sang trippes et boyeaux pour les amateurs de sensations fortes, mais la douce poésie qui imbibe le livre donne envie de ré étudier ses gammes de musique (c'est dire! lol )
En conclusion, je dirai un très beau livre pour un (très) bon moment à ne surtout pas lire si vous êtes du genre impatient et qu'il vous faut absolument le volume 2 tout de suite tout de suite!

Spoiler Tome 1, cliquer pour lire
J'avoue avoir eu un peu peur avec le coup du draccus genre non, mais dans quoi il part là, mais en fait ca été plustot bien géré je trouve (trop fort l'idée de l'addiction / résine...chut je n'en dis pas plus...)


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#14 21-08-2009 10:41:00

fuer raug'moss
Car'a'carn
The Wise Man's Fear
Lieu : sur le Mont Dragon
Inscription : 14-10-2008
Messages : 2 314
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

j'ai adoré ce livre.
bien qu'il n'y ait pas de grande scène d'action, je ne me suis pas ennuyé une seconde.
le seul bémol, c'est qu'il faut attendre longtemps avant que sorte le tome 2 alors que je veux connaitre la suite dès maintenant pleur06


Il y a seulement 10 types de personnes dans le monde
ceux qui comprennent le binaire
et ceux qui ne le comprennent pas

Hors ligne

#15 21-08-2009 10:47:33

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

"The Wise Man Fear" tome 2 serait annoncé en anglais pour avril 2010 siffle


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#16 21-08-2009 14:47:55

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

En même temps que la suite de "the Painted Man" : the Desert Spear tongue

Hors ligne

#17 15-10-2009 15:30:01

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

So you want to be a Hero? big_smile
Nouvelle idée de l'auteur pour lever des fonds au profit de Heifert Internationnal, un organisme humanitaire.
Très engagé, l'auteur propose à ses lecteurs d'intégrer dans le récit de son volume 2 un nom de leur choix (à débattre avec l'auteur bien sur).
Un système de lotterie est mis en place avec achat de tickets d'une valeur de 10$US
Payement possible par paypal.
Possibilité de gagner aussi gratuitement car sera receuilli en parallèlle les souscriptions sans payement qui seront dans le tirage au sort final.



Je trouve l'initiative originale, mais je ne sais si j'amerai qu'un certain Kvothe me pète le dents à la sortie de l'universitée (idée saugrenue issue de mon imagination dérangée sans rapport avec les rêgles pré-citées).


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#18 15-10-2009 18:31:07

Erenia
Pythie
Inscription : 13-10-2009
Messages : 45
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Je pense que j'y jetterais un coup d'œil pour plus tard! Après le cycle l'épée de vérité ^^

Hors ligne

#19 23-12-2009 16:01:44

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Hop!
Reçu hier "Tales of Dark Fantasy" N°1 avec la Novelette : Road to Levinshire
Signé par l'auteur "Thanks for your help Pat"
Acheté en direct sur son blog car l'auteur pour lever des fonds pour l'association Heifert (même principe qu'en octobre pour avoir son nom dans le prochain volume) met en vente les "fonds de tiroir" de toutes les bonnes volontées fantasy.
Bouquins dédicacés, ARC, cartes, manuscrits...
Tout don sera doublé par l'auteur et son partenaire Subterranean Press.

On retrouve la "touche" de l'auteur qui nous berce si joliement entre les émotions. Juste quelques pages pour déguster et c'est déjà top!


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#20 04-01-2010 10:38:00

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Non seulement c'est top, mais c'est avec plaisir que l'on retrouve son petit "fix" de Kvothe.
La nouvelle est effectivement plus dark que le Nom du vent mais la magie de la belle écriture de l'auteur fait toujours son petit effet.

Patrick Rothfuss Addicted ?
On peut aussi se procurer le College Survival Guide .
Reccueil d'articles écrits dans la gazette The Pointer du lycée de West Point où l'auteur as étudié de nombreuses années avant d'y être lui même professeur.
Ces chroniques avaient pour but de distiller conseils et avis éclairés aux étudiants sur des thèmes aussi diverses que variés allant de l'aménagement de l'emplois du temps à la bonne manière de réaliser des canulars en répondant à des lettres inventées ou non.
Je vais tenter de vous en traduire une prochainement wink



Chose promise, chose due!
J’en ai choisit une de mes préférées. La traduction est après la V.O.

Attention, c’est très2nd degré!




Dear Pat,

My social group is fiercely locked in the fast zombie vs. slow zombie debate. While I'll admit that 28 Days rocked, I still think slow zombies are much scarier than their faster counterparts. Can you shower us with your wisdom? I fear this debate will cause a schism in our group that may never mend.
John S.

Thanks for the letter, John. It's always nice to hear from a guy who's not afraid to use the word "schism."


Though not many folk know it, the fast vs. slow zombie debate goes all the way back to the early days of the church. It was part of a disagreement between James the greater, and Paul, formerly Saul of Tarsus. You see, James believed in salvation according to works, slow zombies, and that watching two women kiss was, in his words, "wicked cool."


On the other hand, Paul believed in salvation according to faith, fast zombies, and the fact that women were "kinda icky" therefore two kissing would be, "double icky."

Now normally when there was a disagreement, they turned to Thomas. But Thomas thought it should be faith AND works. And he'd never actually seen two women kiss and didn't believe that sort of thing really happened. As for zombies, well... the thought of people getting up and moving around after they were dead was just too much for him, and he told the other disciples that he had better things to do than sit around and listen to them tell silly stories.



And so the issue remains unresolved to this day, stirred up by recent fast zombie movies like Dawn of the Dead and 28 Days.


So let's lay this to rest once and for all, shall we?

Now to a certain extent whether you like fast or slow zombies is simply a matter of personal taste.

It's like sex. Fast sex is different from slow sex. But they both have their good points. A quickie is fun. It's a romp. It's exciting. Slow sex is different. It's an experience. It's an adventure. It's an African safari which necessitates the use of a special type of hat.
But while they both have their selling points, the fact remains that slow sex has a lot more style. More room for finesse. More opportunities to wear exciting hats.
The same thing is true with zombie movies. Everybody who isn't all a total tightass enjoys a good zombie movie now and then, fast or slow. But ultimately, a slow zombie movie has a lot more style. More finesse. The purpose of a zombie movie is to scare you, and ultimately, slow zombies are more frightening.
Now before all you fast zombie advocates get your knickers in a twist, listen to me. Slow zombies are frightening. Fast zombies are startling. There's a huge difference, let me explain.

You know the part in the horror movie when the young co-ed is looking through the attic with a flashlight? It's dark, the music gets real dramatic, then BAM! A cat jumps out from behind a stack of boxes.

Pretty scary, huh?

No. No, that was not scary. It was just startling. It's cheap. If you don't believe me, just think of a whole movie full of nothing but cats jumping out at people. Would that be a scary move? No. It would just suck. The same goes for a movie full of nothing but fast zombies jumping out at people, or, come to think of it, relationships full of nothing but fast sex.

That is, unless you're having a relationship with a slow zombie that wore an exciting hat when you had sex with it. That might work, I think.





Cher  Pat,
Mon groupe social est férocement  coincé dans le débat des zombies rapides contre les zombies lent.
Bien que j’admette que 28 jours était terribles, je pense toujours que les zombies lents sont bien plus effrayants que leur contrepartie rapide.
Peut tu nous éclairer de ta sagesse ?
J’ai peur que ce débat crée un schisme dans notre groupe qui pourrait ne jamais se combler.

Merci pour ta lettre, John.
Cela fait toujours plaisir de lire quelqu’un qui n’a pas peur d’utiliser le mot « schisme »


Bien que peu de gens ne le sache, le débat des zombies rapides contre les zombies lent remonte aux premiers jours de l’Eglise. Cela faisait partie du désagrément entre Jean, le plus grand, et Paul, précédemment Saul de Tarse.
Vois tu, Jean croyait au salut grâce au travail, aux zombies lent, et que de regarder deux femmes s’embrasser, selon ses mots « salement cool ».

D’un autre côté, Paul croyait au salut grâce à la foix, les zombies rapides, et le fait que les femmes sont « genre poisseuses » et que donc deux s’embrassant serait, « doublement poisseux ».


Généralement, lorsqu’il y avait désaccord, ils se tournaient vers Thomas. Mais Thomas pensait que ce devait être la Foix ET le travail. Et en fait, il n’avait jamais vu deux femmes s’embrasser, il qu’il ne croyait pas que ce genre de choses puisse réellement arriver. Pour ce qui est des zombies, bien…d’imaginer que des gens puisse se lever et bouger après qu’ils soient mort et juste trop pour lui, et il dit aux autres disciples qu’il avait mieux à faire que de rester assis à les écouter raconter des histoires idiotes.



Ainsi, le problème reste non résolu à ce jour, remonté à la surface par les récents films de zombies rapides Dawn of the Dead et 28 Jours.
Bien, et si nous résolvions cela une bonne fois pour toute ?


Jusqu’a une certaine limite, que tu aimes les zombies rapides ou lents n’est qu’une question de goûts personnels.
C’est  comme le sexe. Le sexe rapide est different du sexe lent. Mais ils ont tous deux leurs bons côtés. Un quickie c’est sympa, c’est excitant. Le sex lentement  c’est different. C’est une experience. C’est une aventure. C’est un safari africain qui nécessite un style de chapeau bien spécial.
Donc bien qu’ils aient chacun leurs avantages, il demeure que le sexe lentement a bien plus de style. Plus de finesse. Plus d’opportunités de porter des jolis chapeaux.

La même chose est vraie avec les films de zombies. Tout ceux qui ne sont pas complètement coincés apprécient un bon film de zombies par ci par là, qu’ils soient lents où rapides.
Bien qu’au final, un film de zombies lents a bien plus de style. Plus de finesse. Le but d’un film de zombies est de t’effrayer, et finalement, les zombies lents sont plus effrayants.
Maintenant, avant que vous tous les avocats des zombies rapides vous vous tordiez le slip, écoutez moi.
Les zombies lents sont effrayants, les zombies rapides font sursauter.
Il y as une différence énorme, laissez moi expliquer.
Vous savez cette partie dans le film d’horreur quand la jeune ado regarde à travers le grenier avec sa lampe ? Il fait sombre, la musique est bien dramatique, et là BAM ! un chat surgit de derrière une pile de boites.
Flippant non ?
Non.
Non, ça ce n’est pas flippant.
Ca fait juste sursauter.
C’est cheap. Si vous ne me croyez pas, imaginez juste tout un film plein de rien d’autre que des chats sautant sur les gens.
Est-ce que ce serait un film effrayant ? Non, ce serait juste naze.
C’est pareil pour un film plein de rien d’autre que des zombies rapides sautant sur les gens, où, essayez de l’imaginer, une relation faite que de sexe rapide.

Ceci dit, a moins que vous n’ayez une relation avec un zombie lent qui porte un joli chapeau quand vous avez un rapport sexuel avec lui. Cela pourrait marcher, Je pense.




jap Et là je dis: Môssieur jap

Dernière modification par tkl (04-01-2010 13:07:37)


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#21 04-01-2010 19:52:23

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Assez énorme l'article lol  lol

Ce "guide" contient que des articles de lui ou il y en a d'autres personnes ?

Hors ligne

#22 05-01-2010 00:44:09

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Ça c'est sur, et il y en as un recueil entier!
Tous les articles sont de lui, écrits au départ dans sa jeunesse.
Certaines lettres étaient carrément inventées afin de lui permettre par moment d'écrire sa chronique.
Ensuite, le "public" de Westpoint s'est pris au jeu de lui exposer ses états d'âmes.
Les auteurs de lettres sélectionnées avaient droit à venir chercher un Tee shirt "Je ne suis pas Pat Rothfuss" à l'antenne de la gazette.
Tous ne sont pas si loufoques, certaines plus graves.
Globalement l'écriture est beaucoup moins littérale que dans ses ouvrages actuels car réellement adressé à un publique étudiant et beaucoup d'expressions m'échappent encore.
je tenterai une nouvelle traduction plus tard smile
Les articles sont innondés de notes et d'astérisques et de petits numéros de nota tant et si bien que parfois les notas sont aussi long que le texte en lui même.
Une chronique en fait même l'apologie avec un développement en trois parties plus trois sous parties juste pour les notas...


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#23 05-01-2010 08:58:29

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Merci pour les précisions wink, ça me donne envie d'y jeter un coup d'oeil plus approfondi lol

Hors ligne

#24 05-01-2010 10:08:35

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Au chapitre des nouveautés:

La princesse et Mr Wiffle est le nouveau livre de Mr Rothfuss qui ressemble à un livre d'enfants mais qui n'en est pas un.
Prévu pour Juillet 2010, ce livre illustré est une ré-interprétation des contes avec une vue un peu plus sombre.
L'originalité tiens dans le fait que l'histoire a trois fin distinctes : une bien, une moyen, une très mal.

Les éditions limitées dédicacées (400 exemplaires) sont déjà épuisées.





The Adventure of the Princess and Mr. Whiffle
by Patrick Rothfuss
(preorder—to be published in July 2010)

Dust jacket and interior illustrations by Nate Taylor

Limited: (sold out)
Trade: $25
ISBN: 978-1-59606-313-6

Length: 72 pages

This is not a book for children.

It looks like a children's book. It has pictures. It has a saccharine-sweet title. The main characters are a little girl and her teddy bear. But all of that is just protective coloration. The truth is, this is a book for adults with a dark sense of humor and an appreciation of old-school faerie tales.

There are three separate endings to the book. Depending on where you stop, you are left with an entirely different story. One ending is sweet, another is horrible. The last one is the true ending, the one with teeth in it.

The Adventures of the Princess and Mr. Whiffle is a dark twist on the classic children's picture-book. I think of it as Calvin and Hobbes meets Coraline, with some Edward Gorey mixed in.

Simply said: This is not a book for children.

Limited: 400 signed numbered copies, bound in leather
Trade: 2000 fully cloth bound hardcover copies


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#25 05-01-2010 13:27:06

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss

Hop! Une nouvelle chronique du Survival Guide de traduite toute fraiche de ce matin...
La Trad est après la VO wink


Dear Pat,

Well. I see in the Pointer that if we have something to piss and moan about, we are supposed to let you know. So here we go.

The other day I was walking past the University Center. I was cold, but I knew I had to get to the next building for my next class. I was tired, but I knew I had to keep going and make it through the day. I was hungry, but I knew I would have to wait until I got home because I had no money.

While I was approaching the UC building (dreaming about what kind of food I wish I could go and buy) I hear a bell ringing and thought to myself, "No way, they don't have a Salvation Army guy here at the college." But sure enough, I got a little closer and I saw that friendly old guy waving his bell in front of his cute little collection pole.

I couldn't help but glare at him in the way that said "I hate you" and I did, at that moment, hate that man, whoever he was. I glared at him the whole time until I was passed him. I made damn sure he saw me glaring too, I don't care what he thought.

I am broke. Isn't everyone here at the college????

I am a full time college student (who happens to live alone) and I work close to 40 hours per week at some cheesy restaurant trying to pay my bills and get an education. Rent, car payment, bills, you know what I mean. No matter what, I never can get ahead enough to even feel like I can treat myself to a nice hot meal.

All the money we students are spending here at college, not to mention the (expensive) parking meters, and yet the college has enough balls to set up a collection for more money. I don't even have enough money to support myself. You stand here wanting us to help out the less fortunate when we are the less fortunate. We have nothing.

Well. If ya like my piss and moan story-that's great. I feel confident that you know what I mean here and I hope you help in writing something up on this in your paper, maybe the bell guy would then go away.

Marie

Well Marie, I had a strong response to your letter. Actually, I had two responses, each of them utterly irreconcilable with the other. Luckily, due to an end-of-the-semester psychotic break, I have two fully formed personalities willing to give their opinions on the matter.

Nice Pat's Response

I know for a fact that the Salvation Army guy isn't a new thing. I used to see him there in front of the UC every year, and I'll admit my reaction was somewhat similar to yours. I felt put-upon.

As my dad always said, you can't get blood from a stone, or pity from a freshman during finals week. Why were they trying to milk me when I was already dry?

Truth is, even well-intentioned college students are usually strapped for cash, especially at the end of the semester. Because of that I always felt the bell ringer could have been put to better use somewhere else. In the mall. Outside Wal-Mart. On the square at bar-time. Onstage, next to that big pole at the New Yorker....

[editor's note: The New Yorker is a local strip club. Or at least, that's what I've heard.]

Evil Pat's Response

Marie, it's not that you're poor. It's that you've has been trained to drool when the bell rings. What do I mean by that? I mean this: You've bought into the system, and the system has made you its bitch. Sure I feel sorry for you, but the fact remains that it's your own damn fault.

I understand that you work 40 hours a week in addition to school. Fine, but don't expect pity from me just because you follow some outmoded protestant work ethic.

"But I need the money!" I hear you cry.

Bullshit. You think you need the money. The truth is you spend your money on non-essential items. Just like everyone else who's been inculcated into the three-step easy-bake American dream.

1) Work hard to get money.
2) Use money to buy things.
3) Use things to achieve happiness.

"But I don't have things! I'm barely making it from bill to bill!"

Bullshit. I know that you're living in some manner of extravagance because as an undergrad I made on average of 6000 dollars a year. And with that colossal sum I paid my tuition, had my share of hot meals, bought presents for my girlfriend, and still had enough to drop a couple of bucks in the bellringer's bucket come Christmas time.

How did I achieve this miracle? Well, I never had a car for one thing. I survived nearly a decade in Stevens Point without one, walking to my various jobs and carrying my groceries home.

I never had the luxury of living alone either. Well….that's not really true. For a year I lived in a one-room apartment with a bathroom down the hallway. It cost me $140 per month, everything included. My friends called it ‘The Pit.' I stayed there because it was cheap, and that freed up my money for other things, like nudie magazines, leather pants, and grain alcohol.

Here is the unvarnished truth. If you're poor and in college, you're not really poor. You're just indulging in certain luxuries beyond your means. However, there are people in the country that are genuinely poor. People who don't have cars, or even nasty little one-room ‘pit' apartments.

Most importantly, those people don't have a support network of friends and family who are willing to help them out if something bad happens. What those people do have is The Salvation Army. They buy toys for poor-kids and shut-ins for chrissake. You can't find any fault with an organization like that.

So pony up, pig-licker, and give some jingle to the bucketman.

Cher Pat,
Bien, je vois dans la Pointer que si nous avons à râler et geindre sur quoi que ce soit on doit le faire savoir. Donc Voilà.
L’autre jour je marchais ver le centre de l’université. Il faisait froid, mais je savais qu’il faillait que j’aille au prochain bâtiment pour mon cour suivant. J’étai fatiguée, mais je savais qu’il fallait que je continue pour faire toute ma journée. J’avais faim, mais je savais que je devrais attendre jusqu'à la maison car je n’avais pas d’argent.
Alors que j’approchais le bâtiment (rêvant à que genre de nourriture je pourrai acheter) j’entend une cloche sonner et me suis dit : »Non, il n’ont tout de même pas mis un gars de l’armée du salut ici à l’université ». Mais si bien sur, je me suis approché et vis ce vieillard sympathique agitant sa cloche devant son poteau de quête.
Je n’ai pu m’empêcher de le toiser d’un regard signifiant « je te hais » et à ce moment, je haïssait réellement cet homme qui qu’il soit. Je l’ai toisé tout le temps que je passais devant lui. Je me suis bien assuré qu’il me voit le toiser, je n’ai que faire de ce qu’il pense.
Je suis fauché. N’est-ce pas le cas de tout le monde, ici à l’université ????
Je suis étudiant à pleins temps (qui vis seul) et je travaille jusqu'à 40 heures pas semaines dans un restaurant ringard pour payer mes factures et avoir un enseignement. Location, paiement de la voiture, factures, vous voyez ce que je veux dire. Quoi que je fasse, je n’arrive jamais à mettre assez de côté pour faire même semblant de m’offrir un repas chaud.
Avec tout l’argent que nous étudiants nous dépensons ici à l’université, sans parler des (chers) parcmètres, l’université as assez de toupet pour organiser un collecte pour plus d’argent. Je n’ai même pas assez d’argent pour subvenir à mes besoins. Vous vous attendez à ce nous aidions les moins fortunés alors que nous sommes les moins fortunés. Nous n’avons rien.
Bon. Si vous aimez mon histoire geignante et râlante, tant mieux. Je suis sure que tu comprends ce que je veut dire ici et j’espère pouvoir t’aider à écrire quelque chose dans ton journal, peut être le type à la cloche partira.
Marie.

Bien Marie,
Ta lettre m’a fait forte impression. En fait, j’ai deux réponses, chacune d’elles incompatibles l’une de l’autre. Heureusement, grâce à une crise pschycatique de fin de semestre, j’ai deux personnalités complètement formées qui veulent donner leur opinion sur ce sujet.

Réponse du gentil Pat :
Je sais pour sur que le type de l’armée du salut n’est pas nouveau. J’avais pour habitude de le voir là face au centre universitaire tous les ans, et j’admets que ma réaction était quelque peu similaire à la tienne. Je me sentais défié.
Comme le disait toujours mon père , on ne peur obtenir de sang d’une Pierre où de pitié d’un étudiant pendant ses dernières semaines. Pourquoi essayent-ils de me traire alors que je suis déjà à sec ?
La vérité, c’est même les étudiants les mieux intentionnés sont généralement démunis surtout à la fin du semestre. A cause de cela, j’ai toujours eu le sentiment que le sonneur de cloche aurait pu être mis à meilleure contribution ailleurs. Au centre commercial, en dehors de Wall Mart, sur la place au moment des bars, sur scène à côté de cette grande barre au NewYorker ( le club de strip local. Où du moins c’est ce que l’on m’a dit)

Réponse du méchant Pat :
Marie, ce n’est pas que tu es pauvre. C’est que tu as été entraînée à baver quand la cloche sonne. Ce que je veut dire par là ? Ceci : Tu as intégré le système, et le système as fait de toi son esclave. Bien sur que je suis désolé pour toi mais le fait est que cela reste ta propre saleté de faute.
Je comprends que tu travailles 40 heures par semaines en plus des études. Parfait, mais n’attend pas de pitié de ma part juste parce que tu suis une éthique de travail protestante dépassée.
« mais j’ai besoins d’argent ! » je t’entends pleurer.
Conneries. Tu penses que tu as besoins d’argent. La vérité, c’est que tu dépense de l’argent dans des chases non essentielles. Tout juste comme tous ceux à qui on as inculqué le rêve américain facile à préparer en trois étapes :
1/ travaille dur pour gagner de l’argent
2/Utilise l’argent pour acheter des choses
3/ Utilise les choses pour obtenir le bonheur.
« Mais je n’ai pas de choses ! je m’en sors à peine de factures en factures ! »
Conneries. Je sais que tu vis d’une certaine manière dans le superflus car en tant qu’étudiant, je me suis fait en moyenne 6000$ par ans. Et avec cette somme colossale j’ai payé mes cours, eu ma part de repas chaud, acheté des cadeaux à ma copine, et eu assez pour jeter quelques dollars dans le seau du type à la cloche lorsque vint le moment de Noël.
Comment ai-je réussi ce miracle ? Et bien pour commencer je n’ai jamais eu de voiture. J’ai survécu près de dix ans à Steven Points sans, en marchant pour mes différents boulots et pour rammenet mes courses à la maison.
Je n’ai jamais eu le luxe non plus de vivre seul. Bien…ce n’est pas complètement vrai. Pendant un an j’ai vécu dans un appartement une pièce avec une salle de bains sur le palier, tout inclus ? Mes amis l’appelaient le ‘Trou’. J’habitais là parce que ce n’était pas cher, et que cela m’économisait de l’argent pour d’autres choses, comme des magazines de charme, des pantalons en cuir où des alcools forts.
Voilà la cruelle vérité ? Si tu est pauvre et à l’université, tu n’es pas vraiment pauvre. Tu te permets juste quelques choses de luxe qui sont au-delà de tes moyens. Néamoins, il y as des gens dans le pays qui sont réellement pauvres. Des gens qui n’ont pas de voitures, et même pas de vilains petits appartements ‘’trous’’ d’une pièce.
Plus grave, ces gens n’ont pas de réseau de soutiens d’amis ou de famille qui seront là pour aider au cas où un coup dur surviendrait.
Ce qu’ont ces gens est l’Armée du Salut. Il s achètent des jouets pour les enfants pauvres et les démunis bon sang ! Tu ne peux rien reprocher à une organisation comme ça.
Alors, en avant, nantis, et fais tinter le seau du gars à la cloche.


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.032 secondes, 12 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 882.89 Kio (pic d'utilisation : 970.58 Kio) ]