Bandeau
Ce forum, associé au site non-officiel www.patrickrothfuss.webfantasy.fr, est là pour permettre aux lecteurs de Patrick Rothfuss de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara
[Brandon Sanderson] Sixième du crépuscule et autres nouvelles [Terry Goodkind] Sorties passées et à venir
[Brandon Sanderson] Legion se trilogise [Brandon Sanderson] Escape the Shattered Plains VR Experience

#1 22-03-2011 14:22:16

Glorfindel
Elfe Prophète
Le Nom du Vent
Lieu : Le placard sous l'escalier
Inscription : 19-01-2010
Messages : 2 587
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

La description des femmes et une petite pique envers d'autres auteurs?

C'est une phrase de Riri qui m'a ramené à la mémoire cela tongue :

a écrit :

l'auteur n'est pas tombé dans la "facilité" commune en Fantasy (et en même tant, qui a tendance à tous nous charmer) qui est de faire tomber son héros amoureux d'une femme à la plastique aussi divine que son esprit est affuté comme la lame d'un rasoir.

En y repensant, je me suis souvenu de deux choses:

Dans les descriptions de la gente féminine par Kvothe, on ne peut être que frappé par la beauté féminine qui l'entoure beuh .. En effet, à l'écouter, toutes les femmes sont d'une grande beauté, et sont toujours présentées sous leurs ( souvent très nombreux et imparables ) atouts tongue .

Lorsque la description de Denna est entreprise, Bast, avec son innocence qui lui va si bien et son grand respect pour son maître, lui lance une pique tout à fait jouissive lol .
En effet, en toute humilité, il fait la remarque que si on écoute ses descriptions, on se rend compte que toutes les femmes sont belles hmm ..
J'ai trouvé cela tellement vrai, et c'est exactement ce que l'on retrouve chez pas mal d'auteurs, notamment Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom

Spoiler  siffle , cliquer pour lire
Terry Gookind.. What else? tongue

Bref cette intervention de Bast a vraiment eu pour moi tout son intérêt, car ramenant un peu de réel et d'objectivité dans un récit totalement empreint de la subjectivité de son auteur tongue .


"Yesterday is history, tomorrow a mystery, and today is a gift, that's why it is called the present"

"Ne le poursuivez pas! Il ne reviendra pas sur cette terre. Son destin est loin d'être accompli, et il tombera, mais ce ne sera pas la main d'un Homme qui l'abattra!"

Hors ligne

#2 25-03-2011 14:59:00

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 962
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : La description des femmes et une petite pique envers d'autres auteurs?

Lu au détour de son blog que l'auteur est un adepte des cercles féministes.
Participant même à des conventions fantasy féminines beuh
C'en était même un problème pour lui par moment d'arriver à toujours être le meilleur pote, copain, oreille attentive, mais sans plus lol


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#3 07-08-2012 14:09:41

Ariane
Fée
Lieu : Les Royaumes du Nord
Inscription : 12-06-2012
Messages : 938
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La description des femmes et une petite pique envers d'autres auteurs?

Un sujet qui m'interpelle wink

Moi je suis continuellement déçue sur ce sujet... J'approuve totalement Bast et je lancerais bien la critique à de nombreux auteurs (une pensée toutefois pour Aragon et cette première phrase si je m'en souviens bien : "La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide" ^^).

Patrick Rothfuss s'éloigne de la beauté stricte et servie de critères : Denna a d'après Bast "le nez de travers", elle est "parfaite, mais pas sans défauts", etc. Au lieu de cela, c'est son charme qui est décrit. Sa présence, sa voix, les gestes lorsqu'ils s'effleurent, son sourire, son rayonnement, son effet sur les hommes... Mais ça reste un charme physique. Lors de leurs longues soirées/nuits passées ensemble, le narrateur dit toujours avoir parlé "de tout et de rien", on a presque l'impression que Kvothe n'écoute pas vraiment ce qu'ils disent, tout ce qui compte c'est qu'il soit auprès d'elle. C'est très romantique... mais ça m'agace, j'aurais aimé qu'il soit également fasciné par son intelligence, sa finesse d'esprit, sa force ou ses faiblesses. Mais dans le livre, tout cela n'arrive éventuellement qu'en bonus... En conclusion, Denna n'est pas "belle", elle est justement magnifiquement séduisante, et ce aux yeux de tous.

Je reste un peu déçue, comme devant une prise de recul vis à vis de la perfection physique, mais tout cela pour s'attacher à la parfaite séduction, et ça reste à côté de l'image de la femme que j'aimerais un jour retrouver dans les livres.

Au final Terry Goodkind m'avait plu davantage dans ce domaine :

Spoiler Tome 3 de l'Epée de Vérité, cliquer pour lire
avec l'histoire d'amour entre Verna et Warren.

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.044 secondes, 12 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 649.69 Kio (pic d'utilisation : 657.38 Kio) ]