Bandeau
Ce forum, associé au site non-officiel www.patrickrothfuss.webfantasy.fr, est là pour permettre aux lecteurs de Patrick Rothfuss de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara
[Brandon Sanderson] Sixième du crépuscule et autres nouvelles [Terry Goodkind] Sorties passées et à venir
[Brandon Sanderson] Legion se trilogise [Brandon Sanderson] Escape the Shattered Plains VR Experience

#1 31-03-2011 19:06:53

Mickuss
Seigneur Drakhaon
Le Nom du Vent
Lieu : Paris
Inscription : 01-10-2008
Messages : 1 675
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

 

2 couvertures pour deux éditions du livre (Je possède l'édition Folio SF)


Je poste en premier lieu le résumé (qui m'a fait frémir) que l'on peut trouver sur le site officiel du livre:

Imaginez une Terre poncée, avec en son centre une bande de cinq mille kilomètres de large et sur ses franges un miroir de glace à peine rayable, inhabité. Imaginez qu’un vent féroce en rince la surface. Que les villages qui s’y sont accrochés, avec leurs maisons en goutte d’eau, les chars à voile qui la strient, les airpailleurs debout en plein flot, tous résistent. Imaginez qu’en Extrême-Aval ait été formé un bloc d’élite d’une vingtaine d’enfants aptes à remonter au cran, rafale en gueule, leur vie durant, le vent jusqu’à sa source, à ce jour jamais atteinte : l’Extrême-Amont.
Mon nom est Sov Strochnis, scribe. Mon nom est Caracole le troubadour et Oroshi Melicerte, aéromaître. Je m’appelle aussi Golgoth, traceur de la Horde, Arval l’éclaireur et parfois même Larco lorsque je braconne l’azur à la cage volante. Ensemble, nous formons la Horde du Contrevent. Il en a existé trente-trois en huit siècles, toutes infructueuses. Je vous parle au nom de la trente-quatrième : sans doute l’ultime.


Mon avis:

Quand on est un lecteur passionné, on lit, on lit, on tente, on furète, on fouine,on tâtonne, on cherche LA perle. Ce livre qui vous giflera, qui va vous attraper dans son tourbillon de mots dont vous ne sortirez qu'une fois l'ultime page tournée avec un sentiment de vide, une envie d'y retourner, de recommencer, prolonger l'instant... J'ai trouvé ce livre, ou du moins c'est celui qui pour moi joue le rôle de la perle en attendant la suivante.

Vous aimez les histoires qui décoiffent ? Celle où l'action vous submerge, où l'univers créé vous marche dessus sans que vous puissiez rien faire d'autre que tourner la page et tourner encore. Accrohez-vous, ça souffle ici et plus que ça même, ça furvente ! Le vent sous certaines de ses formes est mortel, il charrie tout, le risque d'entrér en collision avec n'importe quoi, charrue, pierre, arbres.. est omniprésent. Les Hordiers sont entrainés, sur-entrainés même, mais le sont-ils assez ? Ont-ils le temps, en une vie, d'atteindre leur but ? Nul ne sait jusqu'où va la terre.

Dans ce monde, le Vent est roi, il souffle uniquement d'Extrême-Amont vers l'Extrême-Aval (d'est en ouest). La Capitale du monde est Aberlaas, ville d'Extrême-Aval, c'est ici que son formées les Hordes, des enfants, endurcis dès l'âge de 5 ans, triés, élus, choisis par des années atroces de préparation. Les Hordes doivent remonter le vent jusqu'à l'Extrême-Amont, s'il existe, découvrir l'origine du Vent ainsi que ses 7°,8° et 9° formes (seules six étant répertoriées à ce jour).
33 Hordes ont déjà tenté l'aventure, ouvrant le chemin, marquant les étapes jusqu'à Norska, ultime bastion qu'une Horde ait atteint, certains croient que l'Extrême-Amont se cache juste derrière, d'autres qu'il est encore bien loin.

L'histoire commence en plein contre (action d'avancer face au vent à PIED), notre Horde à 25 ans de contre dans le corps déjà, ils sont à 5 ans en aval de Norska où s'est arrétée d'apres la rumeur la 33°, celle de leurs parents.
La 34° Horde comporte 23 membres. Elle est menée par Golgoth neuvième du nom, neuvième d'une lignée de Traceurs héroïques.

L'histoire est racontée tour à tour par chacun des membres de la Horde (chaque paragraphe commençant par un symbole représentant un des membres (bien avoir son marque page spécial fourni avec le livre qui sert de lexique à ces symboles, histoire de savoir qui parle, même si au fil des pages on reconnait les personnages à leur manière de narrer l'aventure où juste parce que le symbole devient familier.)

Pour moi, les personnages de Golgoth et Caracole sont excellents, l'un par sa foi brute dans la Horde, dans sa vie vouée au contre, dans son vocabulaire rustre, l'autre au contraire par son verbe de poète, il joue avec les mots, avec chaque son comme un artiste de son pinceau. En fait tous les personnages sont parfaits, l'auteur  nous offre une Horde hétéroclite où chacun est indispensable, du Traceur qui choisit le chemin, qui "sent" le vent, au combattant-protecteur en passant par les crocs qui portent le matériel.

Le suspense dure jusqu'au bout, les péripéties sont multiples (leur quête est longue, l'espoir est quasi-nul, huit siècles d'échec les guident vers l'avant, héritage des Hordes passées). Ils affronteront le Vent sous toutes ses formes, praticant le Contre de milles façons différentes, traversant la mer par vent et tempête, seront confrontés à la mort au quotidien. Ils sont la Horde, ils sont seuls, ils doivent réussir. Mais le Vent n'est pas de cet avis.

Enfin, l'écriture, cette petite chose de rien du tout qui fait tout le livre. Damasio joue avec sa plume, les bons mots tombent toujours au bon moment, ils surgissent sans qu'on s'y attende, on sourit bêtement devant le parlé de Golgoth, on ne comprend rien quand Caracole s'enflamme dans ses contes, on est attentif quand Pietro, le prince, donne son avis, admiratifs devant l'écriture de Sov le scribe,étonnés devant les explications d'Oroshi...

La fin est spéciale, mais une chose est sûre: le voyage vaut le détour, c'est Vent qui vous le dit !



Dernière petite chose qui pourra peut être convaincre ceux qui hésitent encore, ce livre est noté à 10/10 sur Elbakin smile

Dernière modification par Mickuss (31-03-2011 19:08:21)


“A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.” G.R.R. Martin

Hors ligne

#2 31-03-2011 19:29:43

Arthan
Gladiator
Inscription : 25-09-2010
Messages : 1 234
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Un OneBook qui a l'air vraiment génial, je l'avais déjà repérer & j'avais déjà lu quelques commentaires sur celui ci. Merci de ton formidable avis, je pense que maintenant, il est sur ma liste de livre à prendre d'urgence !

Dernière modification par Arthan (31-03-2011 19:29:53)


" Three weeks from now, I will be harvesting my crops. Imagine where you will be, and it will be so. Hold the line ! Stay with me ! If you find yourself alone, riding in the green fields with the sun on your face, do not be troubled. For you are in Elysium, and you're already dead !
Brothers, what we do in life... echoes in eternity. " Maximus.

Hors ligne

#3 31-03-2011 23:12:44

Glorfindel
Elfe Prophète
Le Nom du Vent
Lieu : Le placard sous l'escalier
Inscription : 19-01-2010
Messages : 2 587
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Ouah Mick' tu as eu le coup de foudre pour ce livre yikes , et rien que pour cela j'irai me le procurer dès que possible afin de voir ce qui a pu t'accrocher à ce point..

De plus, si je puis me permettre, ta présentation mais encore ta critique, tant dans le fond que la forme, sont vraiment excellentes wink .

Dernière modification par Glorfindel (31-03-2011 23:13:07)


"Yesterday is history, tomorrow a mystery, and today is a gift, that's why it is called the present"

"Ne le poursuivez pas! Il ne reviendra pas sur cette terre. Son destin est loin d'être accompli, et il tombera, mais ce ne sera pas la main d'un Homme qui l'abattra!"

Hors ligne

#4 01-04-2011 08:46:16

Rikka
Marchombre
The Wise Man's Fear
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Très belle présentation, avec un super avis complet qui donne vraiment envie de fouiner dans ce tome unique. J'en ai eu également de très bons échos, pour des raisons diverses, mais il semble bien que ce livre fasse une certaine unanimité smile

Surement qu'il atterrira prochainement dans ma bibli big_smile


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#5 01-04-2011 08:46:30

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Ce n'est pas tant Elbakin, mais assurément ta critique comme le souligne notre prophète des savannes qui va assurément faire en sorte que ce bouquin trouve rapidement le chemin de mes petites mains avides.
Si la passion de la lecture est une braise, tu l'a assurément attisé avec ton souffle wink


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#6 01-04-2011 10:58:59

ChoupynettEcarlate
Elfe
Lieu : En Aydindril
Inscription : 03-08-2010
Messages : 1 968
1 an1 an

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Superbe présentation, qui me donne envie de posséder ce livre et non de l'emprunter pour le lire, ton avis donne envie de le lire et relire à foison... smile  big_smile

Certainement, l'une de mes prochaines acquisitions... wink


- Vous avez dit vouloir vous lier à moi, abandonnant de ce fait l'immortalité de votre peuple.
- Et c'est ce que je ferai. Je préfère partager une existence humaine avec vous qu'affronter tous les âges de ce monde toute seule. Je choisis une vie mortelle.
- Vous ne pouvez m'offrir cela.
- C'est à moi de décider à qui offrir ma vie... tout comme mon coeur.

Hors ligne

#7 01-04-2011 14:08:03

Mickuss
Seigneur Drakhaon
Le Nom du Vent
Lieu : Paris
Inscription : 01-10-2008
Messages : 1 675
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Merci pour  vos compliments wink

En espérant que cette future lecture vous plaise autant qu'à moi pour en discuter ici sous peu.


“A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.” G.R.R. Martin

Hors ligne

#8 01-04-2011 14:57:45

fuer raug'moss
Car'a'carn
The Wise Man's Fear
Lieu : sur le Mont Dragon
Inscription : 14-10-2008
Messages : 2 314
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

ta présentation est magnifique Mickuss
si tu l'avais mise il y a une semaine (quand j'étais encore en recherche de livres), je l'aurais surement achter.
mais , j'ai à présent une multitude de bouquins à finir.
en tout cas, ton commentaire m'a donné envie de le lire, mais ce sera pour plus tard


Il y a seulement 10 types de personnes dans le monde
ceux qui comprennent le binaire
et ceux qui ne le comprennent pas

Hors ligne

#9 18-06-2011 17:35:14

Rikka
Marchombre
The Wise Man's Fear
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Un projet d'adaptation cinématographique pour La Horde du Contrevent smile En effet, ce roman pourrait être adapté en film d’animation 3D, par Jan Kounen, le réalisateur de Dobermann ou 99 francs, via la société Forge Animation d’Hervé Trouillet.

Voir quelques premiers visuels sur Elbakin : 

a écrit :

Depuis l’annonce du projet Windwalkers, adaptation de La Horde du Contrevent, on peut dire que la curiosité n’est pas retombée, en tout cas, sur notre forum par exemple.
Et les questions des fans fébriles du roman d’Alain Damasio sont d’ores et déjà nombreuses. Nous avons eu l’opportunité de nous entretenir avec Hervé Trouillet, responsable de Forge Animation, qui a immédiatement accepté de répondre à nos interrogations. De toute évidence, l’homme est passionné par le projet et motivé quant à l’idée de le mener à bien.
En attendant la retranscription complète de cette interview de plus d’une heure, nous voulions vous en proposer le plus vite possible un condensé :

- L’idée de cette adaptation est née d’un coup de cœur.
- Hervé Trouillet, Marc Caro ou Jan Kounen sont tous les trois des amoureux du roman.
- L’une des scènes préférés d’Hervé Trouillet est par exemple le duel de Caracole.
- Il n’est pas question de faire du film un bête produit d’action. On retrouvera le fond et pas seulement la forme.
- Sov Strochnis devrait en être le personnage principal, du fait de sa nature de scribe dans le roman.
- Alain Damasio a donné sa bénédiction au projet et n’est pas impliqué directement dans celui-ci, même s’il est également le bienvenue selon les mots de M. Trouillet (qui doit le revoir pas plus tard que la semaine prochaine).
- Du fait d’un projet mené en langue anglaise, un soin tout particulier sera porté à la traduction.
- Marc Caro est arrivé sur le projet il y a quelques semaines seulement.
- De fait, les visuels déjà vus ne reflèteront pas l’aspect définitif du long métrage, qui devrait être plus réaliste.
- Science-Fiction, Fantasy ? Le roman est à la croisée des genres et le film reflètera également cet aspect.
- Si l’adaptation d’un tel roman paraît difficile et demeure un défi, Hervé Trouillet considère pourtant que, comme dans le cas du Seigneur des Anneaux, il y a tellement de matière que l’on se sent guidé.
- Beaucoup de choses peuvent être retranscrites en quelques secondes d’images au cinéma.
- Le budget sera bien de 18 millions d’euros.
- A l’heure actuelle, le financement n’est pas entièrement bouclé.
- Hervé Trouillet préfèrerait toutefois renoncer à une adaptation plutôt que trahir le roman à cause de concessions éventuelles.
- Il est bien question d’un jeu vidéo, mais celui-ci n’est qu’à l’étude pour le moment. La démarche de - Forge Animation est de faire du transmedia, mais pas à tout prix. Si aucun bon concept de jeu vidéo n’est trouvé, il n’y en aura pas.
- Le jeu vidéo ne reprendrait pas l’histoire du roman.
- Le casting des voix est déjà en cours. Si les fans ont des suggestions…
- Forge Animation a déjà quelques projets supplémentaires sous le coude, et la fantasy pourrait bien être au programme… Le but est de produire des films d’animation pour adultes s’affranchissant des limites imposées par un tournage en prises de vue réelles, en s’appuyant dans un premier temps sur des licences fortes.
- A l’avenir, la société pourrait produire des scénarii originaux.


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#10 11-12-2011 17:42:28

Lecteurencolere
Membre
Lieu : Ici et ailleurs
Inscription : 29-11-2011
Messages : 37
Site Web

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Un des meilleurs livres francophones récent de Fantasy (et encore, on est borderline avec la SF et le Fantastique) , un inclassable, à part sur la PAL impérativement.

Il existe une version numérique qui date de 2008, mais oublier là, c'est une calamité.
Mais mon petit doigt me souffle qu'il faut attendre un peu, une surprise arrive wink

Hors ligne

#11 11-12-2011 18:33:02

Mickuss
Seigneur Drakhaon
Le Nom du Vent
Lieu : Paris
Inscription : 01-10-2008
Messages : 1 675
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Ahah content de voir un autre lecteur sous le charme !

Et oui c'est vrai qu'entre fantasy et sf le choix est difficile, mais c'est ce qui fait la beauté du livre. Mixer les deux genres n'est pas chose aisée et pourtant le rendu est superbe.

J'ai hate pour la surprise (à moins que ce soit ce dont Rikka a parlé au-dessus ?).


“A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.” G.R.R. Martin

Hors ligne

#12 17-12-2011 20:40:06

Lecteurencolere
Membre
Lieu : Ici et ailleurs
Inscription : 29-11-2011
Messages : 37
Site Web

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

un version numérique qui est une calamité..
... une surprise...

Mais de quoi peut-il bien s'agir wink


La Zone du Dehors devrait d'ailleurs suivre le même chemin

Et il est bon de savoir de Damasio s'est isolé pour écrire le suivant

Hors ligne

#13 18-12-2011 01:01:52

timis
Chroniqueur
Le Nom du Vent
Lieu : là où nul ne se rend
Inscription : 17-12-2011
Messages : 59
1 an1 an

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Je l'ai lu et franchement, je crois que c'est le meilleur livre encore jamais inégalé. Il faudrait que je le relise une deuxième fois, pour être bien sur car ma première lecture m'a laissé complètement ébahi et sans voix !

J'avais aussi entendu qu'il allait en faire un projet cinématographique, je me demande ce que ça va donner. Car la qualité de ce bouquin réside en grand partie dans l'écriture talentueuse. Bon l'histoire est superbe aussi, mais l'écriture et l'histoire ainsi que les personnages forment un tout ! Sans c'est 3 élément, je ne sais pas, je suis septique.


Il passe, il est rapide mais peut être long, il vous joue souvent des tours, il dure, il raconte, il souffle et sifflote, il détruit, il est invisible, il est vivant mais... Il est immortel ! Prenez garde à ne pas le défier car à ce que l'on raconte, il est invincible.Personne ne connait son vrai nom, mais en contré terrienne, on l'appelle " Temps "  ( De moi ;p )

Hors ligne

#14 18-12-2011 01:10:03

Mickuss
Seigneur Drakhaon
Le Nom du Vent
Lieu : Paris
Inscription : 01-10-2008
Messages : 1 675
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

a écrit :

Je l'ai lu et franchement, je crois que c'est le meilleur livre encore jamais inégalé. Il faudrait que je le relise une deuxième fois, pour être bien sur car ma première lecture m'a laissé complètement ébahi et sans voix !


Ah que c'est beau de voir ça ! Je souris bêtement devant mon écran en lisant ces lignes !

Ceux qui hésitent encore, sautez le pas !


(Pour l'anime, si jamais il se fait, on verra bien le rendu mais bon, pour moi, le livre reste l'oeuvre principale: un anime raté ou qui n'est pas à la hauteur de nos attentes ne gâchera en rien mon souvenir de la lecture)


“A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.” G.R.R. Martin

Hors ligne

#15 18-12-2011 01:48:39

timis
Chroniqueur
Le Nom du Vent
Lieu : là où nul ne se rend
Inscription : 17-12-2011
Messages : 59
1 an1 an

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

C'est vrai que ce n'est pas ça qui me fera changer de point de vue !

J'ai bien aimé le première paragraphe de ton avis car c'est exactement mon ressenti en ce qui concerne ce bouquin. Je crois que nous avons plus ou moins les mêmes goûts en ce qui concerne les livres ( Enfin, à première vue ^^ )


Il passe, il est rapide mais peut être long, il vous joue souvent des tours, il dure, il raconte, il souffle et sifflote, il détruit, il est invisible, il est vivant mais... Il est immortel ! Prenez garde à ne pas le défier car à ce que l'on raconte, il est invincible.Personne ne connait son vrai nom, mais en contré terrienne, on l'appelle " Temps "  ( De moi ;p )

Hors ligne

#16 18-12-2011 09:51:55

Glorfindel
Elfe Prophète
Le Nom du Vent
Lieu : Le placard sous l'escalier
Inscription : 19-01-2010
Messages : 2 587
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Il est vraiment temps que ce livre tombe providentiellement de ma PAL dans mes mains yikes . Le verdict sans appel de Mick' avait su me faire passer outre un cadre qui ne m'inspirait guère ( très rare que je mette de côté mes premières impressions lol ), mais vous voir unanimes (que les détracteurs s'avancent! big_smile) me fait penser qu'il faut peut être profiter des vacances de noël pour lire ce que je ne pourrai probablement pas le faire avant très longtemps dans le cas contraire.

a écrit :

Je crois que nous avons plus ou moins les mêmes goûts en ce qui concerne les livres ( Enfin, à première vue ^^ )

Si c'est ton ressenti, nous ne pouvons que te conseiller vivement de te lancer dans l'aventure des œuvres épiques de David Gemmell, dont le tourbillon de pépites et le verbe vif a su lui octroyer le statut d'auteur-fétiche de notre Homme d'Adobe forumal tongue ( pour le cas où tu ne connaîtrais pas cet auteur, je ne peux que vivement te conseiller d'aller jeter un coup d’œil à  que Mickuss nous a servie sur un plateau, en collaboration avec un autre joyeux drille smile ).


"Yesterday is history, tomorrow a mystery, and today is a gift, that's why it is called the present"

"Ne le poursuivez pas! Il ne reviendra pas sur cette terre. Son destin est loin d'être accompli, et il tombera, mais ce ne sera pas la main d'un Homme qui l'abattra!"

Hors ligne

#17 18-12-2011 14:16:38

timis
Chroniqueur
Le Nom du Vent
Lieu : là où nul ne se rend
Inscription : 17-12-2011
Messages : 59
1 an1 an

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Attention, La horde semble bien compliqué au départ, mais si on s'accroche, on en pleure d'admiration.

Je connaissais David Gemmel, mais je n'ai encore jamais lu aucun de ces livres ! Il faudrait que je me lance vu que je viens de finir, La trilogie du dernier souffle ( Le don-Le sang- L'âme ). Que je déconseille car, l'auteur tourne beaucoup trop autour du pot ! Enfin, c'est pas le sujet :p.


Il passe, il est rapide mais peut être long, il vous joue souvent des tours, il dure, il raconte, il souffle et sifflote, il détruit, il est invisible, il est vivant mais... Il est immortel ! Prenez garde à ne pas le défier car à ce que l'on raconte, il est invincible.Personne ne connait son vrai nom, mais en contré terrienne, on l'appelle " Temps "  ( De moi ;p )

Hors ligne

#18 27-12-2011 16:31:32

Lecteurencolere
Membre
Lieu : Ici et ailleurs
Inscription : 29-11-2011
Messages : 37
Site Web

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

QQ news pour les fans smile

   

Le projet de film WINDWALKERS de KOUNEN et CARO avance bien, nous avons vu quelques images de BLANCHARD, et FORGE animation nous tient régulièrement au courant.

    Le traducteur déniché pour le film, MARK semble être la personne idéale pour traduire en anglais le premier chapitre, en vue de se donner davantage de chances de vendre les droits à l’étranger.

    Un projet de BD à monter avec Eric HENNINOT, et à présenter aux éditeurs de BD, Eric est hyper motivé pour l’illustration et le scénario.

    Le recueil de nouvelles paraîtra en mai 2012, la sélection des nouvelles est en cours. Titre pour l’instant: AUCUN SOUVENIR ASSEZ SOLIDE.

    LA HORDE en numérique, Emmanuel (pas le suisse, le belge) a refait le fichier, les images  sont à intégrer, voir avec BORRIS l’illustrateur et ce sera prêt. Pour la musique, il faudra attendre que les liseuses soient à la hauteur, mais ARNO ALYVAN est très motivé.

    D’ailleurs, il est question de proposer le téléchargement de la B.O. de LA HORDE, puisque plus de 85 000 personnes ont acheté la version Folio sans la musique.

    Reçu un dossier et donné l’autorisation par la Sacem pour un spectacle théâtre-danse dont des extraits de textes d’Alain seraient présents.

    Et pendant ce temps-là, Alain planche sur son prochain roman.

Hors ligne

#19 28-03-2012 10:34:10

fuer raug'moss
Car'a'carn
The Wise Man's Fear
Lieu : sur le Mont Dragon
Inscription : 14-10-2008
Messages : 2 314
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Après que La Horde du Contrevent que j'avais commandé se soit perdu en route (il a attérie à mon ancien domicile je ne sais pas pourquoi), j'ai enfin pu l'avoir entre mes mains avides.

ce qu'il y a de bizarre dans ce livre, c'est qu'on commence à la page 700 pour finir à la 0.
je suppose que je comprendrais pourquoi une fois que je l'aurais lu.

je vous demanderais donc de bien patienter quelques jours et vous pourrez avoir mes impressions sur cette oeuvre

Dernière modification par fuer raug'moss (28-03-2012 10:34:34)


Il y a seulement 10 types de personnes dans le monde
ceux qui comprennent le binaire
et ceux qui ne le comprennent pas

Hors ligne

#20 28-03-2012 11:04:23

Lecteurencolere
Membre
Lieu : Ici et ailleurs
Inscription : 29-11-2011
Messages : 37
Site Web

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

La numérotation à rebours est volontaire, tu comprendras effectivement en le lisant wink

Hors ligne

#21 28-03-2012 11:17:28

Zorander69
Troubadour
Inscription : 24-11-2008
Messages : 3 550
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Attention mon petit Fuer, c'est une véritable bombe que tu as dans les mains. Et j'ai pas de mal à dire que ce livre est un de mes livre de chevet ! coeur

Hors ligne

#22 28-03-2012 12:52:19

Mickuss
Seigneur Drakhaon
Le Nom du Vent
Lieu : Paris
Inscription : 01-10-2008
Messages : 1 675
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Oui je confirme mon cher Fuer, la numérotation est en effet volontaire.

Ca fait plaisir de savoir qu'il y a 2 nouveaux lecteurs pour cette perle !


“A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.” G.R.R. Martin

Hors ligne

#23 28-03-2012 12:57:12

Zorander69
Troubadour
Inscription : 24-11-2008
Messages : 3 550
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Un libraire m'a confirmé la sortie d'un prochain film d'animation ou 3D (je sais même pas si c'est la même chose tongue) sur la Hordre. (d'ailleurs c'est Hordre pas Horde, ou alors y'a une faute dans le livre smile)

Sujet à suivre, cela peut-être magnifique. smile

PS : Après vérification y'a une faute dans mon livre, et ce sur tout le mot Horde :'(

Dernière modification par Zorander69 (28-03-2012 12:58:22)

Hors ligne

#24 13-04-2012 11:39:31

fuer raug'moss
Car'a'carn
The Wise Man's Fear
Lieu : sur le Mont Dragon
Inscription : 14-10-2008
Messages : 2 314
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

je dois dire qu'au début j'avais un peu de mal avec une narration dont on changeait le personnage plus souvent qu'on change de chemise.

mais finalement, cette façon de raconter la Horde permet de s'immergé plus intensemment dans cet univers et de faire de nous lecteur, un membre à part entière de la Horde ( bien que le furvent ne m'ai pas dépeigné tongue)

La fin m'a un peu déçu, car je m'y attendais un peu beaucoup.

mais ce fut néanmoins un réel plaisir de suivre la Horde dans sa quête de l'extrème amont.
Chaque membre apportait un petit quelque chose d'unique qui fait de ce voyage un séjour inoubliable.
et il faut bien se l'avouer Carac est exceptionnel coeur


Il y a seulement 10 types de personnes dans le monde
ceux qui comprennent le binaire
et ceux qui ne le comprennent pas

Hors ligne

#25 18-05-2012 14:09:57

Rikka
Marchombre
The Wise Man's Fear
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : La Horde Du Contrevent - Alain Damasio

Du nouveau pour l'adaptation de la Horde du Contrevent, un post d'Elbakin à ce sujet :

a écrit :

On a droit à quelques précisions concernant l’adaptation de La Horde du Contrevent d’Alain Damasio en un film d’animation 3D.

Tout d’abord, une nouvelle image, visible [ci-dessus], a été dévoilée. Ensuite, comme cela avait déjà été dit, le budget du film sera bien de 18 millions d’euros, qui seront presque entièrement financés par les groupes d’investisseurs Alumni Angels et Savoie Angels. Marc Caro (La Cité des enfants perdus) sera directeur artistique et superviseur des effets spéciaux. Le film sera co-produit par les Français de Shibuya Prods et les Japonais de Digital Frontier. Ces derniers ont par exemple travaillé sur Summer Wars, sorti en 2010. Leur directeur général estime qu’"un film dans un monde fantasy et des personnages humanoïdes sont bien assortis aux compétences de Digital Frontier." Concernant Shibuya, la société jouera le rôle d’un pont entre Digital Frontier et l’équipe de Forge Animation. On apprend d’ailleurs sur  de ces derniers que la durée du film sera de 90 minutes.

Le film, qui sera en anglais, s’appuiera sur un script rédigé par Alain Damasio et Magalie Helle. La production devrait débuter en janvier prochain, pour une sortie prévue en… 2015.


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.065 secondes, 12 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 856.46 Kio (pic d'utilisation : 928.15 Kio) ]