Bandeau
Ce forum, associé au site non-officiel www.patrickrothfuss.webfantasy.fr, est là pour permettre aux lecteurs de Patrick Rothfuss de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara
[Brandon Sanderson] Sixième du crépuscule et autres nouvelles [Terry Goodkind] Sorties passées et à venir
[Brandon Sanderson] Legion se trilogise [Brandon Sanderson] Escape the Shattered Plains VR Experience

#26 12-05-2013 16:20:55

Arakasi
Homme de main
Inscription : 19-08-2011
Messages : 437
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

J'ai assimilé Ciudalia à la République Vénitienne au Moyen-Age - à la Renaissance, mais je peux me tromper ^^'

J.-P Jaworski annonce ici qu'il ne travaille pas actuellement sur le Vieux Royaume, mais sur un roman historico-fantastique.  smile Et il à l'air de se renseigner énormément...  smile

Hors ligne

#27 12-05-2013 16:52:48

Ariane
Fée
Lieu : Les Royaumes du Nord
Inscription : 12-06-2012
Messages : 938
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Arakasi a écrit :

J'ai assimilé Ciudalia à la République Vénitienne au Moyen-Age - à la Renaissance, mais je peux me tromper ^^'

Mince alors, je retarde gravement lol je te crois sur parole, comme je le disais ma propre impression était vraiment personnelle et nullement documentée...

Au passage, j'aime beaucoup au début de l'interview la petite anecdote selon laquelle Benvenuto a bien failli disparaître happé par un trou noir de l'informatique ^^ quel coriace celui-là... !

Hors ligne

#28 13-05-2013 11:27:40

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Pour moi aussi ça n'a pas été facile de circonvenir Ciudalia avec son organisation politique antique et ses accessoires renaissance, mais je trouve le mix parfaitement réussi.

Il me parait concernant Juana Vera qu'il n'est pas souhaitable de tout avaler d'un coup.
Chaque nouvelle est effectivement très différente l'une de l'autre.
Ce n'est qu'après "digestion" du Confident par exemple que j'ai pu apprécier l'étendue des pouvoirs des prêtres du culte du Desseché qui fait véritablement froid dans le dos.
Tout comme La Vieille Déesse pour Une offrande très précieuse.

Mais comma Arakasi, ce que j'ai préféré dans le recueil, c'est Mauvaise Donne, où Buenvenuto fais des étincelles ....avant de mettre le feu dans Gagner la Guerre  lol


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#29 18-05-2013 12:14:50

Ariane
Fée
Lieu : Les Royaumes du Nord
Inscription : 12-06-2012
Messages : 938
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

big_smile J'adore ce narrateur !
Interpeller le lecteur, ça se voit finalement assez souvent ; mais avec autant de hargne, je n'avais encore jamais vu.

"J'en ai des pages et des pages, de cette histoire. Je ne sais plus où les planquer, je croule littéralement sous le vélin. A force de gratter, j'ai les doigts qui tirent, de la corne sur le pouce, le poignet qui crie grâce et même une crampe qui me remonte dans le coude. Je suis devenu un spécialiste de la fabrication des encres, du polissage à la pierre ponce et de la taille des plumes d'oie. Afin de ne pas éveiller les soupçons, je suis forcé de courir tous les parcheminiers de la ville : c'est qu'il ne faut pas piquer les curiosités par une trop grosse commande papelardière. Je n'en dors plus la nuit. Il me ronge, ce récit, et pas seulement à cause du travail... [...] Et vous, oui, vous ! mon très cher lecteur ! Vous vous prélassez bien a chaud, sur votre coussiège favori ou dans la cathèdre de votre cabinet de lecture, en tournant d'une main indolente les pages de ce volume où je risque bien de perdre ma santé, ma vie, sans compter ma réputation. Est-ce que vous mesurez seulement ce que j'ai sué, d'angoisse et de labeur, sur l'ouvrage que vous avez le culot de parcourir comme un conte divertissant ? [...] Tant de légèreté, tiens, ça me dégoûte !"

Pauvre Benvenuto, j'espère qu'en plus de cela il ne voyait pas mon beau sourire ironique en lisant ces mots siffle

Dernière modification par Ariane (25-05-2013 17:40:28)

Hors ligne

#30 25-05-2013 15:53:19

Ariane
Fée
Lieu : Les Royaumes du Nord
Inscription : 12-06-2012
Messages : 938
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Voilà... J'ai enfin fini cette lecture smile
Et ce roman a rempli toutes les attentes que j'en avais, et plus encore. Il ne "supplantera" pas d'autres romans dans mon coeur, peut-être par son côté trop "dur", peut-être en raison de mon caractère, ou je ne sais quelle préférence personnelle... Mais j'ai adoré le lire et je n'ai pas le moindre reproche à lui adresser (ce qui est quand même rare beuh).

Initialement, tout en savourant la lecture, le style du narrateur, le caractère du personnage principal, je restais assez perplexe sur les débouchés possibles de cette histoire. L'enjeu de "Gagner la guerre", tout en étant intéressant, me semblait assez vite compris. Le caractère de Benvenuto, tout en étant délicieux à la lecture, restait trop caricatural pour que je ne craigne pas de m'en lasser... J'avais peur également d'entrer dans un univers aux seules nuances d'amer et d'acide, un peu répétitives à la longue. Aucun de ces doutes ne s'est trouvé justifié.

Sur le fond, le thème de "Gagner la guerre" me semble exploité en profondeur dans ce roman, sous des facettes multiples mais tendant bel et bien toutes au même dénouement. Je ne m'y connais pas assez pour m'étendre sur le sujet... mais je n'ai pas eu la moindre déception quant à la manière dont il était traité. J'ai trouvé qu'à mesure que la fin gagnait en révélations, l'intervention de chaque personnage "clef" pour l'intrigue apportait un nouveau regard (ou du moins une facette un peu différente) sur ce vaste thème de "gagner la guerre".

Pour ce qui est des personnages, l'histoire propre, les ambitions de chacun sont bien marquées, certains paraissent au premier abord bourrés de clichés mais dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé la manière dont sont dépeints les personnages et la façon dont les événements s'inscrivent dans leur histoire personnelle... et la façon dont leur histoire personnelle vient s'incruster dans le cours des événements. Benvenuto, loin d'être lassant, est exploité jusqu'au bout, et ce narrateur parvient à nous présenter de nombreuses nuances à son caractère sans se dénaturer pour autant (ce qui semblait à première vue difficile, le personnage étant savoureux en partie par son côté caricatural).

Pour ce qui est du style, rien à redire à tout ce qui a déjà été dit ici, si ce n'est que l'intervention des elfes (que j'ai beaucoup aimés d'ailleurs !) permet un aperçu des capacités de l'auteur à changer de ton et de mélodie tout en conservant la finesse et la richesse de son écriture. Du coup je suis très curieuse de lire Juana Vera, pour lire qqch du même auteur mais au travers de différentes voix.

La magie intervient dans Gagner la Guerre de façon assez distillée, et sous la plupart de ses formes, j'aime beaucoup la manière dont elle est présentée. Souvent on pourrait trouver qu'elle s'apparente à de "réelles" croyances, mythes, pratiques qui ont ou auraient pu avoir lieu à travers les âges, ce qui reste en harmonie avec l'aspect un peu "roman historique". J'ai énormément aimé l'utilisation qui est faite des miroirs.

Spoiler Clarissima, cliquer pour lire
J'ai beaucoup aimé au final le personnage de Clarissima... Décrite souvent en termes très péjoratifs, peste jusqu'au bout, sans la moindre grâce, et dont toutes les actions sont entreprises pour des motivations de haine ou de malice... Et pourtant, tout comme Benvenuto à la fin, j'éprouvais de l'estime pour elle, le fait qu'elle se batte sans cesse, à sa manière ; son isolement relatif face à ce monde où elle serait supposée ne jamais rien contrôler ; la force de sa volonté qui lui permet d'avoir une influence improbable sur le cours des événements. Benvenuto ne la supporte pas, et pourtant, à la toute fin dans le puits, il ne supporte pas non plus de la voir s'affaiblir. J'ai trouvé cette scène très touchante... et extrêmement bien racontée. Quand pour essayer de l'apaiser elle (si illusoire que ce soit...), il commence un récit où finalement il se découvre se parler à lui-même...

Enfin il y a vraiment des scènes grandioses, et sous ses airs d'anti-héros, Benvenuto ne manque pas de panache et nous offre des scènes de haute voltige... surtout sur les toits ^^.

Spoiler Scènes préférées, cliquer pour lire
Mon - très long - passage préféré a été je pense, tout ce qu'il se passe dans la demeure des Mastiggia pendant l'incendie... et se soldant en beauté par la scène évoquée ci-dessus dans le puits.
Et puis, j'ai adoré aussi le passage de l'évasion... Tout cela est excessif, mais à travers la voix de Benvenuto, j'adhérais complètement à son récit !
Je me suis d'ailleurs laissée aller à beaucoup de naïveté quand je lisais ce livre : vers le tout début, je ne sais plus à quelle occasion, Benvenuto risquait sa vie (encore roll ) et je n'ai réalisé qu'après coup que "il ne peut pas mourir tout de suite, vu que c'est le narrateur !" ^^ comme quoi j'étais vraiment suffisamment prise par l'histoire pour m'attendre au pire... siffle bon d'accord je suis débile embaras04

Au final une excellente lecture et je commencerai Juana Vera dès que j'en aurai l'occasion smile .

Hors ligne

#31 25-05-2013 22:30:42

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Ariane a écrit :

Souvent on pourrait trouver qu'elle s'apparente à de "réelles" croyances, mythes, pratiques qui ont ou auraient pu avoir lieu à travers les âges,

C'est tout a fait juste dans la mesure ou les éléments distillé donnent presque eux aussi un encrage historique dans leurs précision.
Concernant Clarissima

Spoiler Glg, cliquer pour lire
elle a certainement hérité de la capacité de manipulation et d'adaptation des Ducatores. Ne lui manquait finalement juste qu'un peu d'expérience...ici chèrement acquise.

Content que le livre t'ai plu smile


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#32 25-05-2013 22:44:14

Ariane
Fée
Lieu : Les Royaumes du Nord
Inscription : 12-06-2012
Messages : 938
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

tkl a écrit :

Content que le livre t'ai plu smile

C'est peu dire smile

Je me suis souvenue d'un autre atout de ce livre : j'aime le fait que l'auteur prenne le temps pour son récit. Il y a des descriptions très longues et je ne pourrais pas affirmer en toute honnêteté que je n'ai pas sauté quelques lignes. Mais ça fait du bien d'être à ce rythme, à cette échelle de détails et tout simplement de durée qui fait que l'on s'immerge forcément en profondeur. Lorsque l'auteur décrit la pluie, il doit employer à peu près tous les synonymes existants sur ce thème ^^ mais dès lors le passage reste gravé dans ma mémoire comme imprégné de toute l'humidité de la région, c'est indélébile. Pas longtemps avant Gagner la guerre, j'avais lu le Puits des Mémoires et la différence de rythme est saisissante. La longueur de narration de Gagner la guerre ne vaut pas que pour les descriptions, c'est également le cas pour les récits de plans, de manipulations, les descriptions d'émotions, de scènes, de personnages... Tout est abouti. Et je trouve qu'un tel rythme se rapproche presque davantage d'une littérature plus ancienne plutôt que d'un auteur actuel... (c'est bien sûr caricatural car on trouve de tout, mais c'est l'impression que ça m'a laissé). Et c'est agréable smile

Pour Clarissima, compte tenu de son âge, elle dispose quand même déjà de beaucoup de ressources...

Spoiler Clarissima, cliquer pour lire
Mais oui c'est le portrait de son père, et j'ai adoré le speach de Benvenuto à ce sujet, lorsqu'il explique à son père qu'il a eu tort de la négliger / mépriser, et qu'il est le vrai responsable de sa traîtrise.

En tout cas merci pour cette découverte smile

Dernière modification par Ariane (25-05-2013 22:45:27)

Hors ligne

#33 23-06-2013 22:56:27

Mickuss
Seigneur Drakhaon
Le Nom du Vent
Lieu : Paris
Inscription : 01-10-2008
Messages : 1 674
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Je viens de commencer le livre: 2 chapitres lus et je suis déjà complètement concquis !
La narration est un pur bijou de ce que la langue francaise peut nous offrir de mieux smile
(Ce passage delicieusement "euphemismé" sur le comment d'une mise à sac de cité dans les règles de "l'Art militaire", quel régal !)
Je résiste à la tentation de lire tous vos post précédents, histoire de déguster ce livre à l'aveugle, comme il se doit.
Je veux déjà le recommander à mes proches alors que je n'en suis qu'au debut, c'est vous dire !


“A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.” G.R.R. Martin

Hors ligne

#34 23-06-2013 23:17:00

Ariane
Fée
Lieu : Les Royaumes du Nord
Inscription : 12-06-2012
Messages : 938
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

big_smile Je suis contente que ça te plaise ! Un fan de plus pour ce livre qui le mérite amplement... smile

Dernière modification par Ariane (23-06-2013 23:34:36)

Hors ligne

#35 24-06-2013 06:45:20

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Mickus a écrit :

Je veux déjà le recommander à mes proches alors que je n'en suis qu'au debut, c'est vous dire !

C'est exactement ce qu'il m'est arrivé. ...et c'est très dur à contrôler lol


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#36 26-06-2013 21:42:17

gordien
Bridgeburner
Inscription : 02-05-2012
Messages : 120
1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Je suis en cours de lecture et je dois dire que c'est vraiment excellent, même si, à partir du moment ou Benvenuto revient de Ressine, ça traine un peu en longueur...

Hors ligne

#37 26-06-2013 23:05:16

Ariane
Fée
Lieu : Les Royaumes du Nord
Inscription : 12-06-2012
Messages : 938
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

gordien a écrit :

même si, à partir du moment ou Benvenuto revient de Ressine, ça traine un peu en longueur...

Ca ne me surprend pas du tout comme critique. C'est en effet un auteur qui prend vraiment son temps dans la narration, personnellement c'est une chose que j'ai beaucoup aimée mais je comprends que ça puisse déranger ou changer certaines habitudes. Une fois rentré dans le rythme, je trouve qu'il permet de mieux savourer l'histoire, on est obligé de prendre son temps pour lire et non de voler d'une péripétie à une autre...

Hors ligne

#38 27-06-2013 05:58:13

gordien
Bridgeburner
Inscription : 02-05-2012
Messages : 120
1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Attention, j'ai pas dit que ça me posait problème !

Je comprends très bien qu'un auteur prenne sont temps (surtout sur un bouquin de plus de 900 pages) et ça ne me dérange pas vraiment. C'est pas le premier à faire ça.

Mais c'est vrai qu'au bout de 200-250 pages j'aimerai bien qu'on avance un peu plus...C'est plus de l'impatience que de la frustration en fait...

Hors ligne

#39 27-06-2013 07:48:16

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

lol

Gordien a écrit :

même si,

Avec du recul, je le perçoit plus comme une respiration nécessaire pour un nouveau rythme en accord avec l'intrigue un peu comme d'autres temps marqués dans le livre  siffle

Attention au dévoilement d’éléments où d’événements clés de l'histoire qui se doivent d'être marqué de la balise "Spoiler"  smile


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#40 27-06-2013 10:18:19

gordien
Bridgeburner
Inscription : 02-05-2012
Messages : 120
1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

J'ai hésité sur la balise spoiler mais j'ai estimé que ce n'en était pas vraiment un...
Mais je le referai plus...promis  cool

Hors ligne

#41 27-06-2013 10:51:19

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Gordien a écrit :

ce n'en était pas vraiment un...

Vrai mais on n'est pas très loin non plus  ironique

C'est pour cela que je ne l'ai par ailleurs pas modifié  smile


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#42 10-07-2013 13:29:07

gordien
Bridgeburner
Inscription : 02-05-2012
Messages : 120
1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Oh non !

Spoiler, cliquer pour lire
Il a mis des nains et surtout des elfes !

Il m'a pourri mon groove !

Dernière modification par gordien (10-07-2013 13:48:30)

Hors ligne

#43 14-07-2013 14:17:01

Ariane
Fée
Lieu : Les Royaumes du Nord
Inscription : 12-06-2012
Messages : 938
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Je ne sais pas si ça avait été annoncé quelque part sur ce forum, je viens de découvrir que le dernier roman de Jaworski est sorti il n'y a pas très longtemps : Même pas mort, premier tome d'une trilogie. Je ne sais pas si c'était celui-là qu'il évoquait dans l'interview que nous avait postée tkl ? En tout cas un ami est en train de le lire et d'en tomber aussi amoureux que moi de Gagner la guerre ^^ du coup ce sera à lire très très vite en ce qui me concerne...
Je faisais juste un petit passage éclair sur internet depuis les alpes, du coup je n'ai pas le temps de faire une vraie belle présentation en bonne et due forme embaras04 voici ce lien de la fnac pour un peu plus d'informations pour ceux qui s'y intéresseront :
http://www.fnac.com/Meme-pas-mort-de-Je … p20997/w-4
Et puis si personne ne l'a fait d'ici-là je ferai une vraie présentation quand ce volume sera englouti tongue
Voilà, si on en avait déjà parlé ailleurs, désolée pour la redondance ! Ma mémoire me fait peut-être défaut !
Et puis bonnes vacances à ceux qui ont la chance d'en être smile

Hors ligne

#44 15-07-2013 09:52:47

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Je surveille aussi Même Pas Mort mais beuh Indiqué en date de parution au 23 Août... A moins que ton ami ait bénéficié d'un exemplaire de pré- parution ?


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#45 15-07-2013 12:41:29

Ariane
Fée
Lieu : Les Royaumes du Nord
Inscription : 12-06-2012
Messages : 938
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Oups, au temps pour moi, c'est en effet un exemplaire de pré-parution hmm bon ce n'est pas grave, plus très longtemps à attendre smile et il en fait une super pub, alors même qu'il connaissait déjà cet auteur à travers Gagner la Guerre et Juana Vera. Vivement..!

Dernière modification par Ariane (15-07-2013 12:42:09)

Hors ligne

#46 15-07-2013 22:32:08

Zorander69
Troubadour
Inscription : 24-11-2008
Messages : 3 550
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

On reçois Jaworski pour une interview privé dans quelques mois.
Trois chroniqueurs et moi même, vous avez des questions que vous aimeriez poser ?

Hors ligne

#47 16-07-2013 09:24:55

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

beuh C'est éééNôrme ! big_smile
C'est qui "on" ?
Alors comme ça, non pas vraiment de questions...mais ça va venir  ironique
En même temps beaucoup a déjà été dit dans les interview précédentes  hmm
Tiens, comme celà:
-La nouvelle Juana Vera dans le recceuil de nouvelles éponyme, est l'un des récits des plus hermétiques. Bien que des cléf de compréhension soient dissimulées de-ci delà, pourrions nous attendre un réçit "table d’émeraude" qui éclairerait la naissance du Royaume ?
-Le grand affrontement dont Buenvenuto as un aperçu grâce à Main d'Argent aura t'il droit à une mise en lumière ?
-Peut t'on espérer retrouver Buenvenuto pour de nouvelles aventures en personnage principal?  où le recroisera t'on comme on salue une vieille connaissance au détour d'une venelle Ciudalienne?
-Buenvenuto ferait t'il un bon mentor pour la jeunesse de bonne famille?
-Peut 'on en attendre encore un peu sur le personnage de Clarissima Ducatore?

-A l'avenir, envisagez vous de devenir écrivain à "plein temps" ou comptez -vous continuer à enseigner en parallèle?
- Quand pouvons nous attendre la sortie des prochain tomes des Rois du Monde?
- Combien de volumes escomptez vous?
- L'histoire des Rois du Monde est t'elle déjà établie? où savez vous déjà comment elle va finir?
-Les livres que vous écrivez sont t'ils le fruits de la longue gestation d'une idée qui as dûment mûrit  où sont t'ils l'expression fiévreuse d'une narration dictée par une muse inspiratrice.
-Certains auteurs travaillent leurs livres à partir de plan détaillé qu'ils étoffent au fil du temps, et d'autres écrivent au fur et à mesure. Quel est votre "méthode de travail".
-Vous avez beaucoup fait pour la Terre du Milieu. Quel est votre sentiment sur les adaptations cinématographiques actuelles?
-Certains anglos-saxons quelque peu prisonniers de leur catégorisations estiment que le genre "Grim/dark" est sur-représenté en fantasy. Vous qui écrivez "trans-genre" (horreur/thriller/fantastique...) avez vous, vous donnez vous, vous impose t'on des limites dans ce que vous écrivez ?

Question subsidiaire N°1:
-Pouvez-vous me dédicacer ces livres?
Question subsidiaire N°2:
-Voulez vous m'épouser  lol


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#48 16-07-2013 09:38:56

gordien
Bridgeburner
Inscription : 02-05-2012
Messages : 120
1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

J'ai fini le livre.

Juste génial. Superbe écriture. Superbes personnages.

Mais, comme je le disais plus haut, un peu trop long, et même un peu trop déséquilibré...

Hors ligne

#49 16-07-2013 09:42:59

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 958
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

Gordien a écrit :

et même un peu trop déséquilibré...

Lorsque tu dis déséquilibré, c'est qu'il y a à ton gout trop de ... et pas assez de...
Où que c'est bancal quelque part?
Pour moi ce pouvait être longuet parfois, mais je n'ai jamais eu cette impression de déséquilibre  smile


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#50 16-07-2013 11:01:36

gordien
Bridgeburner
Inscription : 02-05-2012
Messages : 120
1 an6 mois

Re : Gagner la Guerre & Juana Vera - Jean Philippe Jaworski

J'entends par déséquilibré

Spoiler, cliquer pour lire
le fait que grosso-modo le dernier tiers du roman concentre la fuite de Ciudalia, son séjour à Bourg-Preux, son retour, la mission finale alors que la partie après Ressine occupe la moitié du livre et, s'il ne s'y passe pas rien, il ne s'y passe en tout cas pas grand chose en comparaison
.

Mais attention ! Je répète, j'ai trouvé ça très bien ! Je chipote un peu mais ça ne change pas la qualité du livre.
Je vais me faire Janua Vera et probablement tout ce qu'il sortira par la suite.

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.067 secondes, 12 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 1.05 Mio (pic d'utilisation : 1.3 Mio) ]