Bandeau
Ce forum, associé au site non-officiel www.patrickrothfuss.webfantasy.fr, est là pour permettre aux lecteurs de Patrick Rothfuss de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara
[Brandon Sanderson] Sixième du crépuscule et autres nouvelles [Terry Goodkind] Sorties passées et à venir
[Brandon Sanderson] Legion se trilogise [Brandon Sanderson] Escape the Shattered Plains VR Experience

#1 15-03-2011 20:57:46

Rikka
Marchombre
The Wise Man's Fear
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Petit résumé du livre en BD

Je pense que celles et ceux qui suivent régulièrement les billets de PR sur son  ont déjà eu le plaisir de consulter ce qui va suivre, mais autant le faire partager à tout ceux qui ont lu le Nom du Vent tellement le concept m'a plu.

Ce concept est né face à de nombreux mails demandant à l'auteur de publier un résumé complet de son premier livre, pour que les flemmards atteints d'Alzheimer (ce qui nous arrive à tous un jour ou l'autre) puissent commencer The Wise Man's Fear sans avoir à relire le précédent en entier (tout du moins, c'est ainsi que sont présentées les choses... ^^). 

Comme on commence à le savoir, PR est loin d'être fan des exercices du type résumé-de-son-oeuvre. Au lieu de cela, donc, il nous propose un petit résumé du livre sous la forme d'une BD humoristique produite par son compère illustrateur de toujours,  (voir The Adventures of the Princess and Mr Whiffle).

Pour voir les planches de cette superbe petite BD, se rendre ici :  (je mets le lien parce que les images sont nombreuses, de bonne taille et je ne sais pas si je suis autorisée à les réduire pour les héberger sur un serveur ensuite...).

En tout cas, j'ai adoré me souvenir ainsi des évènements clés du livre. Très agréable, rafraichissant et surtout, bougrement rigolo (les petites bulles sont justes tordantes big_smile lol ). Et mine de rien, quand on sait que PR a participé, avec Nathan Taylor à l'élaboration de ces images, on se dit ainsi que l'on a quelque peu accès à sa manière (grossière certes) de se représenter ses personnages smile


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#2 15-03-2011 23:31:21

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Petit résumé du livre en BD

Je l'avais lu il y a quelque temps et je l'avais trouvé superbement réalisée, on y retrouve bien le ton de Patrick Rothfuss tongue. Je viens d'en relire des passages et je trouve ça énorme lol  lol  ironique

Je n'avais par contre pas tilté qu'il s'agissait du même illustrateur, merci pour l'information jap

Hors ligne

#3 16-03-2011 11:08:06

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 962
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Petit résumé du livre en BD

Les commentaires des spectateurs sont savoureux lol


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#4 16-03-2011 18:02:57

Rikka
Marchombre
The Wise Man's Fear
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Petit résumé du livre en BD

Oui, et en même temps, c'est une belle preuve d'auto-dérision de la part de l'auteur, laquelle sonne souvent très juste lol C'est plaisant de voir que même si celui-ci considère cette œuvre comme son bébé, il sait encore en plaisanter et en rire smile


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#5 18-11-2011 14:30:05

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Petit résumé du livre en BD

Voici une traduction rapide des bulles de la BD smile



C'est tout ? C'est ça le public ?
3 personnes ne représentent pas une foule
3 personnes, ce n'est même pas un groupe

Tu sais ce que c'est de lancer une nouvelle pièce. Tu ne peux pas t'attendre à une salle comble.



Quoi ? Tu voudrais que plus de 3 personnes te voient une nouvelle parler de ta scène avec Felurian ?

Non
Tais-toi



Mesdames et Messieurs. Nous sommes aujourd'hui fier de vous présenter une pièce dramatique originale : the Wise Man's Fear

Comme vous le savez, il s'agit de la suite de la pièce énormément connue "le Nom du Vent".

"Énormément" connue ?
Shut



Comme politesse aux spectateurs qui n'auraient pas vus "le Nom du Vent" jouée il y a peu, laissez-nous vous récapituler brièvement les grands points de l'histoire.

C'est bien pensé de leur part.



Au début de l'histoire, nous découvrons que Kvothe à truqué sa mort et s'est caché. Seul, à l'exception de Bast, son étudiant et fidèle compagnon, Kvothe prétend être un simple aubergiste du nom de Kvothe.

Kvothe : Je m'ennuie tellement
Bast : J'espionne une jolie fille !

"Fidèle compagnon" ?
J'aime Bast
Toi et toutes les autres femmes du monde.

Notre héros est découvert par nul autre que Chroniqueur, un historien qui veut écrire la véritable histoire de la vie de Kvothe.

Chroniqueur : Je veux écrire la véritable histoire de votre vie
Kovthe : Non
Chroniqueur : S'il vous plaît
Kvothe : "soupir" Bien

Attends, c'est l'histoire d'un mec qui racontre une histoire ? Je suis confus.
Chut



Comme tout le monde le sait, Kovthe est un Edema Ruh, et a grandi dans une troupe itinérante avec ses parents, où il a appris à jouer, chanter et jouer de la luthe.
Il va sans dire qu'il fait tout cela exceptionnellement bien. Il n'y a pas meilleurs artistes que les Ruh.

Bouge, dépêche-toi
C'est mon pied
Aller ! Aller !
C'est toujours mon pied.

Ils sont exceptionnellement beau aussi
Et ils sentent bon
Et ils sont bon au lit
D'après ce que j'ai entendu



Kvothe a également beaucoup appris d'Abenthy, une arcaniste qui a voyagé avec eux pendant quelques années.
Cette chanceuse rencontre a changé la vie du jeune Kvothe. Abenthy lui appris énormément de choses, dont la magie. Abenthy lui raconta également des histoires au sujet de l'Université, où les étudiants intelligents peuvent apprendre tous les secrets, dont le nom du vent.

J'aime quand il arrive à placer le titre de l'histoire quelque part.



Puis, tel l'éclair dans le ciel bleu, la tragédie frappe. La troupe de Kvothe est tué par les Chandrians. Il est le seul à y survivre.
Moins nous en parlons, mieux c'est.

Sniff
Chut. Tout va bien



Profondément traumatisé par la perte de toute sa famille, Kvothe passe les 3 années suivantes à vivre dans les rues de Tarbean, luttant pour survivre.

Sir ? Sir ?
Du vent, vagabond.

Attend. Cet acteur jouait Chroniqueur avant !
Ça s'appelle "Dramatic Doubling".



Voulant en apprendre plus sur la magie, et espérant trouver des réponses à ses nombreuses questions, Kvothe se rend finalement à l'Université.

Tinker, Tanner

J'adore cette chanson.
As-tu entendu les vers au sujet de la soutane de Tehlin ?



Après s'être inscrit à l'Univeristé, Kvothe commence à chercher des informations au sujet des Chandrian dans les archives.
Malheureusement, il a des démêlés avec Ambrose Jakis, un riche et puissant membre de la noblesse. Ambrose se joue de Kvothe, ce qui a pour résultat de bannir Kvothe des Archives.

Voilà, utilise c'est "flamme de bougie non protégée" près les vieux livres tout sec
Je suis assez drogué pour penser que c'est une bonne idée.

Bouh !
Mon Dieu, je le hais tellement



Interdit des Archives, Kvothe essaie d'apprendre d'autres secrets. Espérons apprendre la magie comme Taborlin le Grand, il se rapproche du maître Namer de l'Université.

Regardez comme je suis dévoué.
Quoi ?

Malheureusement, Elodin n'est pas impressionné par Kvothe, notre jeune héros décide donc d'apprendre la sympathie et l'artificerie (?)

Oui, parce que ça semble plus sûr.

Après avoir emprunté de l'argent à des personnes dangereuses, Kvothe s'achète un luth et gagne ses "pipes d'argent", prouvant qu'il est l'un des meilleurs musiciens.
C'est à ce moment qu'il rencontre Denna, amis des musiciens et errantes. A sa vue, son jeune coeur se met à chanter.

Merci Imre ! Bonne nuit !

Hooo, c'est trop mignon

Kvothe commence à se faire une réputation à l'Université. Il prouve qu'il est un habile sympathiste et artificier. Il sauve une jeune femme d'un violent incendie.
Il défie régulièrement l'autorité des Maîtres. Et quand il est fouetté pour avoir enfreint les lois de l'Université, il refuse de saigner. Il gagne ainsi le nom "Kovthe the Bloodless".

Tu es trop chaud en ce moment.
Et je ne dors qu'une heure par nuit !

Attend. Je croyais qu'il était fouetté avant de rencontrer Denna
Ils résument. Laissent leur un peu de mou/

Dans sa recherche des Chandrians, il voyage jusqu'à la ville proche de Trebon, et lâche accidentellement un dragon sur la ville.
Utilisant son esprit agile et la magie terrible qu'il a appris à l'Université, il tue le démon. Il trouve dans son repère une tablette avec des informations secrètes sur les Chandrians, mais elle est détruites et volée avant qu'il ne puisse l'étudier.

Vous ne passerez pas !

Terrible magie ? Je ne crois pas que ce ce soit passé ainsi.
C'est assez proche.



De retour à l'Université, il a de nouveau des ennuis avec Ambrose. Le jeune noble lui vole son luth et le casse.
Dominé par sa colère, Kvothe appèle le Nom du Vent, blessant Ambrose, irritant les Maîtres, et prouvant qu'il possède un pouvoir similaire à Taborlin le Grant.

Récolte la tempête, Jackass.
Mes cheveux !

Tu vois ? Une terrible magie.



Avec l'aide d'Arui, une fille fêlée vivant sauvagement dans les tunnels sous l'Université, Kvothe trouve finalement un passe clandestin vers les archives.
Il peut enfin commencer ses recherches sur les Chandrians et les Amyr, cherchant des secrets au milieu des milliers de livres poussiéreux des Archives.

Ça donne la chair de poule ici
Le clair de Lune a à le goût du rire.

Waou. Auri est plus sexy que je ne le pensait. Je dois définivement examiner ses "dessous".
"Giggle"
??



A la fin du premier jour de contage, l'auberge est attaquée par une étrange créature à la forme humaine. Bast reconnaît le danger et agit rapidement pour tuer le démon. Malgré ça, Chroniquer est blessé et l'un des clients de l'auberge est tué.
Comme l'histoire arrive à sa fin, nous réalisons que tout ne va pas bien dans ce monde. De sombre chose marchent dans la nuit. Le pays est ravagé par la guerre. Kvothe en connaît les raisons, mais il n'est plus le héros qu'il était avant.

Je m'ennuie toujours.

Waou. Il broie du noir.
"Et il porte sa couronne sur un front ridé".

C'est là que nous avons laissé nos acteurs à la fin du "Nom du Vent". La nuit tombe, la lune se lève dans le ciel sombre.

Je vais faire pipi. J'ai l'impression que ça va durer longtemps.

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.031 secondes, 15 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 700.21 Kio (pic d'utilisation : 723.9 Kio) ]