Bandeau
Ce forum, associé au site non-officiel www.patrickrothfuss.webfantasy.fr, est là pour permettre aux lecteurs de Patrick Rothfuss de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara
[Brandon Sanderson] Sixième du crépuscule et autres nouvelles [Terry Goodkind] Sorties passées et à venir
[Brandon Sanderson] Legion se trilogise [Brandon Sanderson] Escape the Shattered Plains VR Experience

#1 07-04-2011 10:32:34

Tia
Membre
Le Nom du Vent
Inscription : 07-12-2006
Messages : 5 137
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Une quatrième de couverture peu à peu moins percutante

a écrit :

"J’ai libéré des princesses. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi des pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec des dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.

J’ai été exclu de l’Université à un âge où l’on est encore trop jeune pour y entrer. J’y étais allé pour apprendre la magie, celle dont on parle dans les histoires. Je voulais apprendre le nom du vent.

Mon nom est Kvothe. 
Vous avez dû entendre parler de moi."


C'est peut-être que mon impression, mais on peut dire que plus je vois défiler les évènements, plus je trouve cette 4ème de couverture moins "grandiose".

Il est vrai que ça se doit d'être grandiloquent pour faire vendre, cependant en lisant "j'ai incendié la ville de Trébon", je m'attendais à quelque chose de plus sensationnelle.
Je ne dis pas que je ne trouve pas ça dramatique dans l'histoire, mais je voyais quelque chose de plus grandiose, un peu comme dans le film "Troie". Je le voyais comme Ulysse, rusé comme un renard qui permet à son "clan" de rentré chez l'ennemi bien que ça soit une catastrophe.

Je ne m'attendais vraiment pas à un petit bourg dévasté par un Denver shooté rire

dehors


Once Upon a Time...

Hors ligne

#2 07-04-2011 11:31:19

fuer raug'moss
Car'a'carn
The Wise Man's Fear
Lieu : sur le Mont Dragon
Inscription : 14-10-2008
Messages : 2 314
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Une quatrième de couverture peu à peu moins percutante

a écrit :

Il est vrai que ça se doit d'être grandiloquent pour faire vendre, cependant en lisant "j'ai incendié la ville de Trébon", je m'attendais à quelque chose de plus sensationnelle.

même après avoir lu le livre, j'adore autant le 4° de couverture.
mais c'est vrai que quand j'ai lu le passage avec le denver shooté (pour reprendre ton expression), je me suis dit "ah c'est tout, c'est ça l'incendie roll "

mais bon le reste du quatrième de couverture ne s'étant pas encore produit, je reste confiant pour le reste

Dernière modification par fuer raug'moss (07-04-2011 11:32:08)


Il y a seulement 10 types de personnes dans le monde
ceux qui comprennent le binaire
et ceux qui ne le comprennent pas

Hors ligne

#3 07-04-2011 13:31:56

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Une quatrième de couverture peu à peu moins percutante

Corrigez-moi si je me trompe, mais cette quatrième de couverture ne fait que reprendre l'un des passages du livre je crois bien, au tout début, quand Kvothe commence à raconter son histoire à Chroniqueur hmm.

Il n'en reste pas moins que ces grands faits d'armes se révèlent en effet "bien peu de choses" au final sad. On s'attend à beaucoup.

Hors ligne

#4 07-04-2011 13:39:04

Tia
Membre
Le Nom du Vent
Inscription : 07-12-2006
Messages : 5 137
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : Une quatrième de couverture peu à peu moins percutante

Oui, c'est vrai j'ai oublié  la 4ème est entièrement une partie citée par Kvothe lui-même  wink


Once Upon a Time...

Hors ligne

#5 28-05-2011 01:03:41

Glorfindel
Elfe Prophète
Le Nom du Vent
Lieu : Le placard sous l'escalier
Inscription : 19-01-2010
Messages : 2 587
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Une quatrième de couverture peu à peu moins percutante

Deux citations du grand conteur Kvothe lui-même illustrent terriblement bien ce constat des plus pertinents: l'annonce d'une montagne n'introduirait-elle qu'une souris? Peut être..

Un peu avant cette citation servant de quatrième de couverture,

a écrit :

les meilleurs mensonges sont ceux qui sortent de ma propre bouche

N'est-ce pas un beau pied de nez lancé à la face de tous ces exagérateurs qui ont fait de lui un véritable mythe de commencer une œuvre somme toute autobiographique ( la plume de Conteur ne fait qu'être l'instrument du Verbe de Kvothe ) par un discours introductif aussi fort que percutant? Le ton de l'épique utilisé dans ce passage jure singulièrement avec l'emploi par la suite d'un discours qui se veut particulièrement réel et empreint de vérité ( à ce qu'il semble, nous devons croire sur parole celui qui se dit tout de même le plus grand des menteurs tongue ).

Bref je crois qu'il faut prendre cette quatrième de couverture, à la lumière de la lecture du livre et la compréhension de ce personnage fort complexe, avec le 27ème degrés propre à l'ironie particulièrement amer que semble vouer Kvothe à tous ces faiseurs de légendes.

De plus, lui et Conteur ont aussi dit plus ou moins au même endroit de l'histoire deux choses:

a écrit :

J'étais parti à la recherche d'une légende et ce que j'ai trouvé, c'est un lézard

a écrit :

Alors comme ça, vous êtes parti sur les trace d'un mythe et c'est un homme que vous avez découvert?

Bref autant de mot pour montrer que pas mal de choses ont vocation à être démystifié. Tous ces coups de pied lâchés en dessous de table, et cette amertume que semble avoir Kvothe pour sa propre légende, indique au final avant même que le récit ne commence que ce dernier sera incroyablement réaliste, si tant est qu'une telle histoire puisse être considérée comme réaliste smile .

Bref dans ce passage qui somme toute devrait être pris comme les premières lignes de son œuvre autobiographique, on y trouve autant d'hyperboles et d'annonces percutantes, comme autant de mythes dont un récit qui se doit juste aura pour fonction de remettre à leur véritable place.

Quoiqu'il en soit, si une chose est sure avec ce passage, c'est que Kvothe n'a pas le moins du monde besoin d'un agent de comm' lol .

Dernière modification par Glorfindel (28-05-2011 01:04:51)


"Yesterday is history, tomorrow a mystery, and today is a gift, that's why it is called the present"

"Ne le poursuivez pas! Il ne reviendra pas sur cette terre. Son destin est loin d'être accompli, et il tombera, mais ce ne sera pas la main d'un Homme qui l'abattra!"

Hors ligne

#6 06-06-2011 04:35:11

Orion
Chat
Lieu : Ville de Québec
Inscription : 29-12-2007
Messages : 10 425
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Une quatrième de couverture peu à peu moins percutante

a écrit :

Quoiqu'il en soit, si une chose est sure avec ce passage, c'est que Kvothe n'a pas le moins du monde besoin d'un agent de comm' lol .

Très fort  lol


Mais moi c'est bizarre j'avais pas réalisé que ce qui est cité par ce quatrième de couverture se produisait uniquement dans le premier tome  beuh  J'étais certain que c'était un peu un avant-goût de ce qui nous attendait mais sans poser de réelles limites dans le temps/tome  roll


« Nous avons la liberté de nous aimer nous-mêmes et la liberté d’aimer la vie, mais nous avons aussi la liberté de trouver des excuses pour ne pas le faire. L’amour, c’est la chose la plus importante au monde, et pourtant on ne l’enseigne pas à l’école. Même pas une heure. »
- Patch Adams

Hors ligne

#7 04-03-2013 10:00:08

Auryane
Hobbit
La Peur du Sage
Inscription : 03-03-2013
Messages : 38
1 an6 mois
Site Web

Re : Une quatrième de couverture peu à peu moins percutante

a écrit :

Mais moi c'est bizarre j'avais pas réalisé que ce qui est cité par ce quatrième de couverture se produisait uniquement dans le premier tome  beuh  J'étais certain que c'était un peu un avant-goût de ce qui nous attendait mais sans poser de réelles limites dans le temps/tome  roll

Eh bien ... moi aussi. Mais je pense toujours que c'est un aperçu de ce que nous allons entendre tout au long des quatre jours (ou plus ?)... sinon, je demande remboursement, car nous n'avons pas tout eu dans le premier tome ! ^^

En tout cas cette quatrième de couverture est la meilleure que j'ai pu lire jusque là. C'est d'abord la couverture puis ce résumé qui m'a fait l'acheter il y a quelques années. Mais comme beaucoup, je suppose !


"Ce n'est pas dans ce monde que se trouve ton destin. Regarde les étoiles et tu sauras d'où tu viens."

Hors ligne

#8 11-10-2013 02:30:58

Seychar
Membre
La Peur du Sage
Lieu : sur les traces de Kvothe
Inscription : 11-10-2013
Messages : 9
1 an1 an1 an1 an

Re : Une quatrième de couverture peu à peu moins percutante

ce que je trouve grandiose avec cette quatrième de couverture, c'est qu'à sa première lecture et avant lecture du livre, elle nous fait saliver d'une manière assez obscène, une fois le livre lu, elle perd en intensité, tout en gardant son côté alléchant, et pour cause, la manière dont est raconté l'histoire et aussi le fait que l'histoire soit réellement grandiose, sans être outrageusement grandiloquente, rend au final cette quatrième de couverture caduque, mais elle agît comme une madeleine de Proust, nous remémorant sans cesse nos frissons face à sa simple lecture et aux attentes qu'elle a pu faire jour en nous, c'est tout simplement prodigieux de réussir un tel coup de maître je trouve


Kvothe Kvothe ! (oui je fais la poule)

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.051 secondes, 15 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 703.49 Kio (pic d'utilisation : 727.18 Kio) ]