Bandeau
Ce forum, associé au site non-officiel www.patrickrothfuss.webfantasy.fr, est là pour permettre aux lecteurs de Patrick Rothfuss de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara
[Brandon Sanderson] Sixième du crépuscule et autres nouvelles [Terry Goodkind] Sorties passées et à venir
[Brandon Sanderson] Legion se trilogise [Brandon Sanderson] Escape the Shattered Plains VR Experience

#1 13-11-2013 20:51:02

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Maléfique - Robert Stromberg

Synopsis
Maléfique est une belle jeune femme au cœur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son coeur pur en un coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…

Sortie prévue le 28 mai 2014.

Hors ligne

#2 13-11-2013 23:05:46

Malta Vestrit
Reine des Anciens
Lieu : Désert des Pluies
Inscription : 19-09-2008
Messages : 6 393
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : Maléfique - Robert Stromberg

Je trouve l'histoire très intéressante, par contre le trailer ne m'emballe pas plus que ça hmm A suivre quand même...


Mon temps fini, je m'en irai sur d'autres chemins. Libre.

Hors ligne

#3 16-11-2013 16:22:08

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Maléfique - Robert Stromberg

Idem, le trailer, bien qu'assez soigné, ne me donne pas envie de voir le film.


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#4 17-11-2013 17:55:17

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Maléfique - Robert Stromberg

Le trailer est plus là pour illustrer l'univers féerique que pour nous narrer l'histoire, ce qui lui fait perdre un peu de sa superbe. Il lui manque un petit quelque chose mais il me donne tout de même très envie de le voir ! smile

Hors ligne

#5 27-01-2014 13:41:44

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Maléfique - Robert Stromberg

Nouvelle bande-annonce qui laisse présager que du bon smile

(Faut juste se retirer les Ents de la tête)

Hors ligne

#6 28-01-2014 23:13:48

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Maléfique - Robert Stromberg

C'est assez original de ne laisser quasiment aucune ligne de dialogue transparaître pour jouer sur une musique connue. Par contre, je suis toujours pas trop convaincue (même si je pense que j'irai le voir). On voit des images qui s'enchaînent en rappelant le dessin-animé de Disney, mais on ne voit pas en quoi c'est vraiment intéressant d'en faire un film (et surtout en quoi le centrer sur Maléfique va apporter quelques chose : le personnage va-t-il être vu différemment, expliqué entièrement... ? Je suppose que oui, enfin, je l'espère, mais en attendant, la BA ne joue que sur son "prestige").


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#7 08-06-2014 22:45:49

François
Archiviste
The Wise Man's Fear
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 145
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Maléfique - Robert Stromberg

Le film se laisse bien regarder. L'histoire est assez originale pour que l'on soit dans l'attente et la surprise, même si certains passages ne surprendront que les plus jeunes. Le personnage de Maléfique est bien présenté, son parcours émotionnel se comprend face aux événements qu'elle rencontre. Les effets visuels sont à la hauteur, la 3D pas vraiment indispensables, seuls quelques passages m'ont rappelés qu'elle était là, mais l'ensemble est très bon visuellement.

Rien de transcendant au final mais un bon film du genre tout de même.

Spoiler, cliquer pour lire
Par contre qu'elle idée de donner un nom pareil à une fée qui serait resté bonne toute sa vie sans cet événement...

Hors ligne

#8 09-07-2014 01:55:04

Arthan
Gladiator
Inscription : 25-09-2010
Messages : 1 234
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Maléfique - Robert Stromberg

Pas mal. Je suis allé le voir en famille (frère, cousins plus jeunes que moi) et c'est vrai que le film est sympa. Les effets visuels sont de toute beauté, on reprend un vieux conte pour enfant qu'on traite d'une différente façon, pourquoi pas !
Mon coup de cœur du film pour l'actrice qui joue la jeune princesse, Elle Fanning, rayonnante du haut de ses 16 ans et dont le rôle lui colle parfaitement à la peau. Je n'oublie pas la performance de Angelina Jolie mais je ne suis pas trop fan donc on va dire qu'elle a le mérite de bien se glisser dans son personnage.
Par contre, j'ai trouvé le film plat, sans vraiment de rythme et je suis quelque peu déçu du chemin que prend le scénario. D'où un sentiment final d'un bon divertissement en famille. Signé Disney, rien d'étonnant non plus.

Je vais quand même rentrer un peu dans les détails en Spoilers.

[spoiler=Spoilers Full Film]J'ai bien rigolé quand on a découvert la fée rouge/rose, enfin que j'ai reconnu l'actrice surtout. Pas reconnu ? Et si je vous dis Harry Potter et Rose, hein ? Clin d’œil surement totalement involontaire mais j'ai ri.

Je suis déçu de la fausse exploitation du nom de la fée Maléfique. J'ai pensé avec le début du film que le mot n'existait pas encore et que suite à ce qu'elle fait ensuite, avec le maléfice qu'elle met sur Aurore, elle serait à l'origine de ce mot ! Mais en fait, pas du tout. Du coup, j'ai pas compris l'utilité.

Toute l'intro presque trop enfantin avec la fée enfant. Je saurai pas trop dire pourquoi mais si tout le film avait été comme ça, je ne serai bien fait chier..

En fait, le geste " d'amour " du roi Stephan qui retient sa main au moment de tuer Maléfique va engendrer toute une série d'évènements qui font penser qu'il a choisi la plus mauvaise option possible !

La montée du sexisme (je crois que c'est le terme) dans les reboots des contes. Déjà dans Blanche Neige et le Chasseur , Blanche Neige était une combattante. Et dans ce film, pas besoin de prince charmant. A chacun ses goûts mais je préfère rester dans mon conte de fée d'enfance.

MA déception du film : je m'attendais à voir un film (enfin !) centré sur les méchants, ici Maléfique. Elle revêt son beau costume sombre et noir, canne à la main, corbeau pour serviteur et .. Elle prend soin de l'enfant et regrette son geste ?? Drôle de choix que de changer totalement le dessin animé de base (qui est ma référence) pour faire passer la méchante originale en héros du film, jusqu'à la faire appeler la belle au bois dormant (si j'ai bien compris la fin). Pourquoi ne pas montrer ce côté méchant ? C'est ce que j'attendais ! Mais non, merci Disney, elle est gentille en fait. Beurk !

La musique revisitée de  qui est magnifique mais qui n'apparait pas dans le générique du film .. Pourquoi ne pas l'avoir callé PENDANT le film ? Au moment de la transformation de la fée par exemple, ça aurait été parfait !

Le monde imaginaire, comme pour celui de Blanche Neige et le Chasseur est vraiment magnifique et magique ! Rien à redire dessus, une brillante réussite.

L'aspect de fée est quand même un poil bizarre non ? Des ailes d'ange, des cornes de démon. Drôle de fée que nous avons là quand même  lol ! Mais pourquoi pas.
J'aurais plutôt imaginé les cornes poussant avec sa blessure sentimentale, pour montrer une fois encore son basculement vers le côté obscur.

J'ai eu envie de revoir le dessin animé !

La psychologie des personnages est quand même très bien amené : les choix de Maléfiques liés à son passé, le roi Stephan que j'ai beaucoup aimé, une Aurore rayonnante, un prince charmant avec l'utilité d'un plot xD. Bien que j'ai aimé le parallèle de l'âge de 16 ans pour Maléfique et Aurore qui tombent amoureuse, et qu'on croit que c'est ce qui va la sauver.

Le fait que c'est Aurore qui libère Maléfique des ténèbres. Plutôt sympa.

Les effets visuels des sorts, d'un vert sombre magnifique, m'ont plus qu'enchanté ! De la belle magie dans un film, ça fait plaisir.

La création de l'homme qui changeait de peau. Un petit plus au film j'ai trouvé, même s'il ne fait pas avancer trop l'histoire mais ça permet d'ajouter un peu de poids au fameux corbeau de Maléfique.[/spoiler]


" Three weeks from now, I will be harvesting my crops. Imagine where you will be, and it will be so. Hold the line ! Stay with me ! If you find yourself alone, riding in the green fields with the sun on your face, do not be troubled. For you are in Elysium, and you're already dead !
Brothers, what we do in life... echoes in eternity. " Maximus.

Hors ligne

#9 26-08-2014 20:34:13

Rikka
Marchombre
The Wise Man's Fear
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Maléfique - Robert Stromberg

Enfin, ça y est... Maléfique est à ajouter à la liste des films visionnés ! (Il était temps lol)

Qu'en dire donc ?

Un film loin d'être parfait et pouvant faire l'objet de nombreuses critiques, et pourtant, allez savoir pourquoi... il me laisse en bouche un goût excellent smile ! La logique souhaite pointer du doigt nombre d'incohérences, défauts de rythme, manque de profondeur ; la subjectivité quant à elle n'en a que faire, et enrobe le tout au cœur d'un envoûtement aux allures féeriques à vous plonger de nouveau dans cette douce naïveté enfantine. 

Comme Arthan, le début fut loin de me séduire...  hmm Un peu mou, un peu cul cul sur les bords, et surtout d'un superficiel à vous faire bailler d'ennui. Si l'image est superbe, cette partie là du film sur l'enfance de Maléfique n'en demeure pas moins terriblement mal exploitée. C'est d'ailleurs bien dommage, car voilà un élément central de l'intrigue qui aurait permis de mettre en relief la totalité des événements futurs. Si on saisit globalement la trame de l'histoire (à savoir le qui du quoi et du comment expliquant l'émergence du personnage de Maléfique), le quota émotionnel est ma foi bien vide... De la douleur, de la colère, un sentiment de perte immense, de trahison, voilà ce qu'il manque ! Certes, sur le papier, les sentiments sont là, mais le spectateur a toutes les peines du monde à véritablement les ressentir. Mon cœur aurait voulu se voir déchiré et souffrir avec elle pour que de là naisse l'empathie. Ça n'a malheureusement que peu été le cas.

Heureusement tout du moins (et là encore je rejoins Arthan smile ), la suite du film rehausse le niveau. Une dynamique nouvelle s'installe, et le conte revisité prend toute son ampleur. La fraîcheur du personnage d'Aurore apporte un très beau contraste avec la noirceur de Maléfique. Suivre l'évolution des interactions entre ces deux personnages a fait naître chez la spectatrice que je suis un vif intérêt, pour venir peu à peu éveiller mon côté fleur bleue tongue

De petites touches d'humour toujours bienvenues. Des choix scénaristiques plutôt intéressants et venant bouleverser le classique de Disney que l'on connait bien. Un remake finalement très féminin, ce qui n'est pas pour me déplaire (au lieu d'avoir la classique potiche bimbo ne servant qu'à agiter ses lolos aux yeux des spectateurs, nous avons son/ses homologues masculins... je dis oui à l'égalité des sexes ! ironique ).

Surprenant, mais je m'avère finalement très satisfaite de la clôture de ce conte redécoré aux couleurs du moment. Typiquement Disney, mais moderne dans son traitement. Je dis ok !

Globalement donc, on lui reproche un manque de profondeur émotionnelle, de noirceur également. On salue toutefois la belle performance des acteurs, un graphisme de pointe et des choix habiles en matière de script. C'est loin d'être parfait mais ça me botte !  wink


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.098 secondes, 15 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 719.95 Kio (pic d'utilisation : 743.63 Kio) ]